L'écrivaine sri-lankaise Malini Perera accusée de lutte contre l'Etat

Clément Solym - 05.04.2010

Edition - Justice - Malini - Perea - Sri


Malini Perera, arrêtée en mars 2010 au Sri Lanka, est suspectée d’entretenir des liens avec une organisation islamiste extrémiste. C’est certainement la récente conversion de l’écrivaine du bouddhisme à l'islam qui a dû attirer l’attention des forces de l’ordre.

Le Sri Lanka, pays laïc mais majoritairement bouddhiste, est sensible à tout débat sur la religion et le livre écrit par Malini Perera qui faisait le récit de sa conversion ne va pas pencher dans l’intérêt de l’écrivaine. Victime des lois d’urgence actuellement en usage dans le pays, Malini Perera est accusé de mener des activités « anti-étatiques ».

L’arrestation a suivi de près l’envoi de copies de ses livres par courrier électronique. From Darkness to Light et Questions and Answers avaient été envoyés à l’ensemble de sa liste de diffusion. Pour l’avocat de l’écrivaine, on ne peut pas faire dire à ces livres qu’ils attaquent la religion. Quant à la taxer d’extrémiste, l’accusation même n’a pas de sens.