L'éditeur Bloomsbury vend sa filiale allemande à Bonnier AB

Clément Solym - 29.02.2012

Edition - Les maisons - Bloomsbury - Piper Verlag - Bonnier AB


Bloomsbury est sur le point de vendre sa filiale allemande Bloomsbury Verlag GmbH à une filiale du groupe de média suédois Bonnier AB, informe The Bookseller. Cette vente s'effectue dans le cadre d'une stratégie de partenariat de Bloomsbury avec Piper Verlag, un entreprise du groupe Bonnier AB.

 

« L'avenir de Bloomsbury en Allemagne est à présent renforcé par ce nouveau partenariat stratégique avec Piper, l'un des leaders de l'édition littéraire en Allemagne. Nous nous réjouissons de cette coopération avec eux puisque nous allons positionner nos auteurs les plus connus dans le monde, commissionnés par nos éditeurs à Londres, la ville de New York et Dehli, sur le marché allemand », s'est félicité le directeur de Bloomsbury, Nigel Newton. 

 

 

 

La vente, estimée à 2,6 millions € pour le total du capital de l'entreprise, devrait être finalisée dans les prochaines semaines. Bonnier AP achètera également à Bloomsbury 800.000 € les droits de publication en langue allemande et un millions € supplémentaire pour l'usage de la marque Bloomsbury Berlin et de celles associées.

 

Ces contrats sont payables à l'acquisition, valables pour une durée de trois ans et renouvelables selon le bon vouloir de Bloomsbury. Bloomsbury Berlin continuera à positionner des auteurs sur le marché allemand depuis sa liste internationale d'auteurs de Bloomsbury Publishing.

 

La nouvelle arrive alors que l'éditeur d'Harry Potter vient de faire signer Rajiv Beri, ancien directeur général de MacMillan India, à la tête de Bloomsbury India, qui deviendra une filiale à part entière et propriété exclusive de la maison-mère. Elle sera basée à Delhi et ouvrira ses portes à compter de mai 2012 (notre actualitté).