L'éditeur scolaire Cengage Learning cumule 5,8 milliards $ de dettes

Antoine Oury - 03.07.2013

Edition - International - Cengage Learning - dettes - cessation de paiement


L'éditeur scolaire Cengage Learning est clairement dans une mauvaise passe : ses comptes révèlent une dette qui s'élève à 5,8 milliards $, et la faillite s'est révélée la seule option envisageable. Toutefois, cela ne signifie pas la fin de la société, qui s'est placée sous la protection du chapitre 11 du code sur la faillite américain, et la surveillance du tribunal de New York.

 

 

Bankrupt

Ralph Daily, CC BY 2.0

 

 

La signature de la mise sous protection devrait permettre à l'entreprise de poursuivre ses activités et de restructurer sa dette : ainsi, le groupe d'édition a annoncé avoir mis sur pied un accord avec certains de ses créditeurs, qui devrait lui permettre de réduire sa dette d'environ 4 milliards $. Cengage Learning affirme avoir suffisamment de ressources financières pour poursuivre ses activités, pendant le remboursement.

 

Au mois de mars dernier, Cengage Learning empruntait 430 millions $, en grande partie pour préparer les opérations financières à venir autour de sa dette. Le groupe n'a cessé d'enregistrer des pertes : si celles de l'année dernière s'arrêtaient à 84,7 millions $ au premier trimestre de l'année 2012, elles ont atteint la somme de 2,12 milliards $ pour les trois premiers mois de cette année.

 

Une situation critique, même si le bilan de l'année 2012 était positif, avec 18,2 millions $ de bénéfices pour 1,99 milliard $ de recettes. Des difficultés qui tendent à se multiplier dans le secteur, avec le désengagement de l'État et l'attention des lecteurs, tournés vers des solutions moins onéreuses, notamment en ligne.