medias

L'éditeur scolaire Delagrave passe dans les mains d'Albin Michel

Clément Solym - 15.12.2010

Edition - Economie - rachat - delagrave - albin


L’éditeur scolaire Delagrave, fondé en 1865 par un certain Charles du même nom suite au rachat d’un fonds peu important d’édition d’auteurs classiques, a su, en un siècle et demi, grandir et se diversifier. Doté d’un catalogue de 600 titres, tourné davantage vers le secteur technique et professionnel, Delagrave était la propriété, depuis 1995, du groupe Flammarion.

Désormais, ce sera le groupe Albin Michel qui présidera à la destinée de Delagrave. Pour Francis Esménard, président d’Albin Michel, intégré au sein de la filiale dédiée au scolaire Magnard-Vuibert, Delagrave pourra bénéficier pleinement de la force de frappe d’un acteur majeur dans l’édition scolaire et ainsi se développer dans la sérénité.


Pour Teresa Cremisi, présidente du groupe Flammarion, il était au contraire temps de vendre. Ses éditions étant bien plus tournées vers la publication d’œuvres littéraires générales, Delagrave pâtissait d’une situation ne lui permettant pas d’être soutenue pleinement dans le tournant du numérique que doivent prendre désormais tous les éditeurs scolaires.

Quant au groupe Albin Michel, il continue ainsi à renforcer sa présence dans le domaine de l’édition scolaire. Avec un chiffre d’affaires, dans l’année passée, de 26,6 millions d’euros et un résultat net de 3,4 pour sa filiale Magnard-Vuibert, Delagrave trouvera sa juste place, ayant totalisé de son côté, 4 millions d’euros de chiffres d’affaires sur la même période.




Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.