L'édition américaine en très grande forme pour terminer 2017

Antoine Oury - 02.03.2018

Edition - Economie - édition États-Unis - revenus édition US - chiffre d'affaires édition Etats Unis


L'édition américaine a entamé la fin d'année 2017 avec d'excellents résultats, en hausse de 27,6 % en octobre 2017 par rapport à l'année précédente. Une hausse des ventes qui serait particulièrement sensible dans le secteur de la littérature générale, et qui s'expliquerait par la parution de plusieurs ouvrages signés par des noms connus.


macro dollar
(photo d'illustration, Chris Dlugosz, CC BY 2.0)
 


L'Association of American Publishers (AAP), qui rassemble environ 1200 éditeurs, a partagé les statistiques établies avec son outil Statshot, qui reprend les chiffres d'affaires directs des éditeurs américains. D'après leurs données, le chiffre d'affaires de l'édition aux États-Unis s'établit à 251 millions $ pour octobre 2017, enregistrant une croissance de 27,6 % par rapport à l'année précédente.

 

Entre janvier et octobre 2017, le chiffre d'affaires s'établit ainsi à 12,44 milliards $, avec une hausse d'1,7 % par rapport à 2016, sur la même période. Les ouvrages destinés au grand public profitent largement de cette augmentation, notamment en littérature générale, qui représente 123,5 millions $ de chiffre d'affaires (+ 25,8 %).

 

Les ouvrages adultes, en fiction comme en non-fiction, connaissent une belle année 2017, avec 3,6 % de croissance sur le chiffre d'affaires entre janvier et octobre, pour atteindre 4,1 milliards $. À l'inverse, jeunesse, young adult et édition religieuse perdent du terrain, respectivement — 2,5 % et - 1,1 %.

 

Le livre audio en téléchargement connaît toujours une forte croissance, 41,4 % en octobre 2017. D'une année à l'autre, le livre audio téléchargé gagne 27,9 %, passant d'un chiffre d'affaires de 215 millions $ à 275 millions $. L'ebook continue sa chute, et perd 5,5 %, passant de 978 millions $ de chiffre d'affaires entre janvier et octobre 2016 à 925 millions $ sur la même période de 2017.

 

Arnaud Nourry : “Le livre numérique
est un produit stupide”

 

Si l'édition pour l'enseignement supérieur connaît une croissance de 5,4 %, à l'inverse du primaire, qui vaut une baisse de 3,4 % aux éditeurs sur la période de janvier à octobre 2017. Les ouvrages professionnels voient enfin leurs ventes augmenter, avec une croissance de 41,1 % en octobre 2017, par rapport à octobre 2016.
 




Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.