medias

L'édition britannique en joie : 2019, année record pour le secteur

Antoine Oury - 22.07.2020

Edition - Economie - edition royaume uni - revenus edition royaume uni - edition chiffre affaires


Tous les signaux sont au vert pour l'industrie de l'édition britannique, qui se félicite d'une année record en 2019. Tous secteurs confondus, les ventes de livres imprimés atteignent 3,5 milliards £, celles du numérique 2,8 milliards £, et les ventes à l'export représentent 59 % des revenus totaux de l'industrie, selon les chiffres communiqués par la Publishers Association.

Publishers Association - London Book Fair 2014


« Avant la pandémie du coronavirus, l'édition britannique était florissante, et 2019 est devenue l'année la plus importante dans l'histoire de l'édition », souligne Stephen Lotinga, PDG de l'organisation professionnelle The Publishers Association. Évidemment, la précision en début de phrase est importante : il y a fort à parier que l'édition britannique ne sorte pas indemne de 2020.

L'export reste en effet particulièrement important pour les éditeurs du Royaume-Uni, avec l'Australie en tête des pays qui achètent le plus d'ouvrages grand public. Pour éviter une plongée abyssale en 2020, les éditeurs réclament un soutien public fort, doublé de plusieurs dispositions, dont « un soutien particulier aux librairies, ne pas souscrire à un Brexit dur, et assurer des budgets conséquents aux écoles et aux universités pour leur permettre d'acquérir des ressources numériques ».

Concernant l'édition grand public, cette bonne année 2019 se manifeste par une hausse des ventes pour l'imprimé (+3,3 %, 1,6 milliard £) et le numérique (+4,6 %, 336 millions £). Pour l’édition scolaire, la hausse est de 12,7 % en 2019, pour atteindre 657 millions £ (+ 11,8 % pour les ventes d’imprimés, +23,8 % pour celles du numérique). L’édition académique, elle, a vu ses ventes bondir de 25 % depuis 2015, et de 1,3 % en 2019, pour atteindre 3,3 milliards £.

D’autres informations sur l’édition britannique, pour 2019, sont à retrouver à cette adresse.

Photographie : illustration, ActuaLitté, CC BY SA 2.0


Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.