L'éducation à la culture selon C. Albanel

Clément Solym - 06.02.2008

Edition - Société - culture - art - éducation


Après le ministère de la Justice et celui de l’Education main dans la main, c’est au tour du ministère de la Culture et de la Communication de venir soutenir nos chères têtes blondes.

Christine Albanel réaffirme sa volonté de tout mettre en œuvre pour mêler éducation et culture. Cette sensibilité ne doit pas simplement être l’apanage des classes aisées. Toute la population doit se réapproprier la culture.

Préserver le patrimoine

Pour arriver à ce but, il est nécessaire de partir de la racine : les jeunes, entre les mains desquels on remettra le patrimoine culturel inestimable de notre pays. L’école doit leur donner les moyens de le comprendre et ce pour qu’il ne tombe jamais en déliquescence.

Christine Albanel réaffirme la cohésion des différents ministères sur cette question cruciale : « Nous avons proposé avec Xavier Darcos un plan en faveur de la généralisation de l'éducation artistique et culturelle, qui consacre la mission culturelle de l'école tout comme la mission éducative de la culture. »

Le ministère de la Culture et de la Communication doit devenir un centre de ressources pour tous ceux qui interviennent autour de la formation des générations à venir. Mme Albanel ambitionne de créer « un grand portail de l'éducation artistique et culturelle, qui mettra à disposition de tous un choix unique d'instruments pédagogiques très divers. »

Un portail, bien grand ouvert

Ce portail sera axé sur l’étude de l’image fixe et mobile. Elle espère aussi pouvoir étendre le programme national « Ecoles, collèges et lycées au cinéma ». Et la télévision publique, dans ses nouveaux objectifs, devra renouer avec des ambitions pédagogiques plus importantes. Ce devra être un tremplin vers le cinéma, le théâtre ou encore les musées. A terme, la ministre souhaiterait mettre en place un jumelage de chaque établissement scolaire avec un établissement culturel.

Le but est de renforcer le maillage culturel de la nation et de mieux utiliser tous les moyens culturels que possède notre pays. Il en va ainsi de nos 3000 bibliothèques comme de nos 1200 musées. Les enseignants devront être mieux formés à la transmission de la culture. « Dès la rentrée 2008, ils accéderont gratuitement aux musées et monuments nationaux dépendant de la Culture et de l'Enseignement supérieur. »

Tous ces efforts visent à renforcer les capacités de positionnement de chaque individu dans une histoire, un pays, une culture et un devenir qui s’inscrit toujours en écho du passé. Le but n’est pas de faire de tous les enfants des artistes, mais de les ouvrir au monde culturel pour qu’ensuite, ils puisse librement forger leurs goûts et leur passions. La ministre fait là montre d'un programme ambitieux mais nécessaire.


Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.