L'effet Gentleman de Psy sur la bibliothèque de Seoul

Nicolas Gary - 06.08.2013

Edition - Bibliothèques - Gentleman - Psy - Séoul


C'était presque une histoire de rodéo façon sud-coréenne, qui s'est propagée depuis l'Asie vers le reste du monde. Et dans son sillage, Psy, l'interprète du Gnagnagnamstyle (imprononçable...), a généré un véritable engouement pour la langue coréenne... et les monuments du pays.

  

 

 

 

On savait que les lycéens, facilement enthousiastes, se sont rués vers les cours de coréen, pour découvrir le sens profond de cette langue étrange. Il est un endroit traditionnel qui, en Corée du Sud, est un lieu de pèlerinage : la Tour Nord de Séoul, et souhaitons que les plus jeunes en aient entendu parler. Car pour les émules du Gangnamagnamstyle, il n'existe plus qu'un endroit où se rendre : le quartier Gangnam.

 

Tout cela est bel est bon, certes, mais pourquoi s'emballer pour un phénomène de mode déjà ancien ? Parce que dans sa dernière chanson, Gentleman, Psy s'est offert un passage dans la bibliothèque métropolitaine de Séoul, qui a été récemment rénovée, et rouverte au public. On l'aperçoit même, à plusieurs reprises, en train de... oui, disons danser... ou bouger, plutôt, avec en fond un mur de cinq mètres de hauteur, couvert de livres.

 

Difficile de ne pas partager cet instant musical intense 

 

 

 

Or, qui dit Psy, dit Buzz. Et pour l'établissement, cette séquence fut une publicité extraordinaire, en dépit de réticences formulées par quelques responsables de l'établissement. Avec ses 507 millions et quelques de vues, la vidéo a été moins viralisée que truc machin style, mais clairement, l'incidence sur le public fut très importante.

 

Des mesures ont même été prises pour limiter les entrées : désormais, les jeunes Coréens se rendent à l'établissement, et commémorant la chanson et le passage de Psy, s'installent sur les marches, rapporte Publishing Perspectives.

 

Construite dans l'ancien Hôtel de Ville, bâti en 1926, quand la ville était sous la domination coloniale japonaise, la bibliothèque dispose de 200.000 titres, ainsi que d'une cafétéria et d'un jardin sur les toits. Petite note également, la bibliothèque se trouve à quelque 40 minutes du métro pour se rendre dans le quartier de Gangnam. 

 

Mais Psy connaissait déjà bien l'endroit : en octobre 2012, il avait réalisé un concert de remerciement devant 80.000 personnes, juste en face de l'établissement. Pour la petite note de délicatesse, dans le clip Gentleman, Psy va se mettre la main sur les fesses, péter et passer ses doigts sous le nez d'une fille en train d'étudier.