L'effort post-Covid “ne doit pas se faire au détriment de la culture”

Antoine Oury - 07.08.2020

Edition - Economie - union europeenne covid - europe covid - budget ue culture


Le Parlement européen avait fait savoir, le 23 juillet dernier, qu'il s'opposerait au budget proposé par le Conseil européen, qui réunit les chefs des États et des gouvernements de l'Union européenne. Le Parlement déplorait des « coupes » budgétaires importantes sur la période 2021-2027, notamment dans les domaines de la protection du climat, de la recherche et de la culture. Plusieurs organisations européennes représentant les bibliothèques se joignent au Parlement dans cette opposition.

Parlement européen - Bruxelles


EBLIDA, le Bureau européen des associations de bibliothèques, de l'information et de la documentation, l'IFLA, la Fédération internationale des associations et institutions de bibliothèques, LIBER, la Ligue des bibliothèques européennes de recherche, et quelques autres organisations représentant les bibliothèques au niveau européen expriment leur inquiétude quant au budget proposé pour la période 2021-2027 par le Conseil européen.

« La Covid-19 représente la pire crise subie par l'Europe depuis la Seconde Guerre mondiale. De nombreuses personnes font face au chômage ou à un temps de travail réduit, les élèves et étudiants ne peuvent accéder aux écoles et aux universités que de manière limitée », indiquent les organisations, rappelant que les bibliothèques ont fait preuve « d'une grande résilience » depuis le début de cette crise.

Aussi, ces différentes organisations interpellent le Conseil européen, en pointant du doigt plusieurs secteurs oubliés au moment de sa proposition budgétaire : culture, éducation, recherche, inclusion numérique ou encore le patrimoine seraient mis de côté. « À ce titre, nous souscrivons à la résolution du Parlement du 23 juillet dernier. »

Pour rappel, les dirigeants des 27 pays de l'Union européenne s'étaient entendus sur un plan de relance adossé à un budget de 750 milliards €, sur la période 2021-2027. Ce montant, bien inférieur à celui proposé par le Parlement (1300 milliards €), n'a donc pas convaincu l'organe législatif.

Le Parlement a donc menacé de ne pas donner son accord au plan de relance, à travers une résolution adoptée à 465 voix pour, 150 contre et 67 abstentions. Principal reproche, le fait que le « volet des subventions ait été sensiblement revu à la baisse », notamment pour la culture et d'autres secteurs, qui « risquent de subir une baisse immédiate des financements entre 2020 et 2021 ».
 
Pour manifester leur désaccord, les députés pourront refuser de donner leur accord au cadre financier pluriannuel (CFP), jusqu'à ce qu'une nouvelle proposition, plus conforme aux attentes, soit formulée. Le Parlement espère parvenir à un accord avant la fin du mois d'octobre, mais rappelle que le dernier CFP sera de toute façon prolongé si les négociations sont trop longues.

Quant aux organisations de bibliothèques, elles s'inquiètent particulièrement des effets de ce plan de relance sur les subventions versées dans le cadre de Erasmus+, Horizon Europe ou encore Creative Europe.

L'appel se retrouve à cette adresse.

Photographie : le Parlement européen, à Bruxelles (ActuaLitté, CC BY SA 2.0)


Commentaires
A l'attention des naïfs qui pensent que l'UE se donne une dimension culturelle !! Paroles, paroles dit la chanson à juste raison.
Pour manifester leur désaccord, les députés pourront refuser de donner leur accord au cadre financier pluriannuel (CFP), jusqu'à ce qu'une nouvelle proposition, plus conforme aux attentes, soit formulée. Les députés boivent du Romanée conti à 5000 € la bouteille et du caviar aux repas, pour les lois ils font confiance aux questeurs, pas leur mot à dire. Elus à vie, Ils ne sont là que pour la forme, sinon probléme fiscal ou pire.
Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.