L'état de délabrement de la rue Boris Vian, à Paris, préoccupe ses héritiers

Clément Solym - 30.11.2012

Edition - Société - boris - vian - rue


Disparu en 1959, l'écrivain Boris Vian a notamment donné son nom à une rue qui se trouve dans le quartier populaire de la Goutte d'Or, dans le XVIIIème arrondissement de Paris. Les héritiers de l'auteur de L'Herbe rouge viennent précisément d'écrire au maire de Paris pour qu'il remédie à l'état de délabrement actuel de cette rue, rapportent nos confrères du Journal du dimanche.

 

Cette demande, ils la font au nom du « respect pour la mémoire » de l'écrivain disparu. Mais, plus largement, parce qu'ils estiment que l'état de « cet enchevêtrement d'escaliers déjà fort délabré et insalubre porte atteinte à la dignité des habitants du quartier et à l'image de Boris Vian ».

 

Ce passage, qui porte le nom de Boris Vian depuis vingt ans, pourrait, si rien n'est fait par la mairie, perdre son nom actuel. C'est du moins la volonté des héritiers de Boris Vian qui souhaitent ainsi faire pression sur la municipalité.

 

Le courrier intégral envoyé à la mairie de Paris est accessible sur le site du JDD.