L'Europe des écrivains : plongée dans les territoires de l'Irlande

Cécile Mazin - 06.11.2013

Edition - International - Arte - L'Europe des écrivains - voyage


Ce soir débutera le cycle d'émissions diffusées sur Arte, consacrée à différentes régions d'Europe, décrites par leurs écrivains. Pour ce premier épisode, c'est l'Irlande qui est à l'honneur, racontée par Colm Tóibín, Robert McLiam Wilson, Edna O'Brien, Roddy Doyle. 

 

 

 

Colm Tóibín

 

 

« Cette ambitieuse collection documentaire explore les pays européens par le prisme de leurs auteurs. Coup d'envoi avec l'ardente Irlande, dont quatre écrivains majeurs décrivent l'identité violente et tourmentée », explique la chaîne. Il s'agit donc de tracer « le portrait d'un pays européen, revisiter son histoire et ses enjeux actuels à travers les témoignages et les écrits de ses auteurs ».

 

Voici un extrait de la première émission : 

 

 

 

 

Certains des auteurs interrogés ne vivent plus dans le pays. Edna O'Brien « estime qu'elle n'aurait pas pu écrire sa première trilogie si elle n'avait pas quitté ce pays, encore très "réprimé" où "on se sentait comme suffoqué", pour s'installer à Londres ». Depuis les quatre coins de l'Irlande, les écrivains racontent les quartiers de Dublin, le comté de Clare, la côte de Ballyconnigar ou Belfast. 

 

Au cœur du documentaire rougeoie cette douloureuse irishness, cette identité irlandaise teintée de nationalisme pour laquelle tant d'hommes ont vibré ou se sont battus et que les quatre écrivains questionnent, parfois avec sévérité. « C'était réconfortant d'accuser la Grande-Bretagne de tous nos maux », pointe Roddy Doyle. 

 

Plus d'informations.


Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.