L'exclusion des sigles anglo-saxons dans le dictionnaire chinois

Clément Solym - 29.08.2012

Edition - International - Xiandai hanyu - Dictionnaire - académiciens chinois


Les sigles et acronymes anglais vont être supprimés de la prochaine édition du Xiandai hanyu le dictionnaire de chinois contemporain ou l'équivalent du Larousse français, très populaire en Chine. D'après l'Afp, les académiciens chinois ont jugé dans une lettre ouverte que ces abréviations en tout genre, forment un danger et une atteinte à l'intégrité de la langue nationale.

 

 

 

Les expressions telles que "NBA" (ligue de basket aux États-Unis), "CPI" (indice des prix à la consommation), ou encore "WTO" (organisation mondiale du commerce) couramment usitées en Chine et ce, plus majoritairement que leurs traductions officielles en idéogrammes, devraient être évincées du dictionnaire.

 

Dans une lettre ouverte, plus d'une centaine d'universitaires ont exprimé leur souhait de n'employer désormais que les traductions en caractères chinois. Isolationnisme de la langue, ceux-là considèrent qu'il faut la protéger, ces sigles violent les règles du chinois académique, à croire que toute mixité linguistique n'est que barbarie.

 

Et la 7e édition de l'ouvrage, sorti en juillet dernier, contient précisément 239 termes composés de lettres latines, contre seulement 39, dans l'édition de 1996. « Remplacer des caractères chinois par des lettres porte les plus graves atteintes à la langue chinoise depuis un siècle », a déclaré Li Mingsheng, l'un des signataires de la missive.

 

Alors, à la place de "NBA", il faudra utiliser l'idéogramme correspondant à la traduction suivante, "Mei Zhi Lan", en bref, c'est du chinois ! Mais il ne faudrait pas trop blâmer une étroitesse d'esprit de la part de ces académiciens fidèles à leur langue, puisque cette dernière édition du dictionnaire contemporain de de chinois reprend les traductions d'expressions populaires liées à une culture plus universelle et internet notamment.

 

D'après le Global Times de nouvelles expressions anglo-saxonnes, sorte d'argot internet ont été traduites "geili" désigne l'expression "awesome" ou  "juhaokan" pour "very attractive". « Ces mots ne sont pas inclus seulement parmi les jeunes, ils sont très populaires et utilisés dans les médias » comme l'explique Jiang Lansheng, chercheur à l'Académie chinoise des sciences sociales et président de la Société de lexicographie.