L'exploitation du filon Millenium ne fait que commencer

Nicolas Gary - 30.12.2013

Edition - International - Stieg Larsson - Millenium - tome 4


Le quatrième opus de la saga Millenium a déjà fait beaucoup parler de lui. Les aventures de Lisbeth Salander et du journaliste Mikaël Blomkvist seront poursuivies par l'écrivain suédois David Lagercrantz, auteur de la célébrissime biographie de Zlatane Ibrahimović. « J'ai déjà commencé à écrire et c'est terriblement amusant. C'est un monde formidable dans lequel on s'engouffre », expliquait l'auteur prenant la suite de Stieg Larsson...

 

The Girl...

 wenthevegan, CC BY SA 2.0

 

 

Ce que l'on n'avait peut-être pas bien compris, c'est que l'exploitation du filon Millenium ne s'arrêterait pas en si bon chemin. La publication s'effectuera en août 2015 en Angleterre, et les droits pour la version anglaise ont été achetés par Quercus, à l'éditeur Norstedts and Moggliden, directement auprès des ayants droit, le père et le frère de Stieg. 

 

Christophe MacLehose, directeur de la maison Quercus, est d'ores et déjà convaincu du succès de ce prochain livre. « Stieg Larsson avait dessiné, esquissé une dizaine de romans pour la série Millenium », rappelle-t-il, annonçant que l'on assistera dans tous les cas à une adaptation pour le cinéma, dans une version suédoise, et probablement même américaine également. 

 

« Et je pense que, quand tout cela aura marché, un grand nombre d'écrivains lèvera la main pour dire ‘J'aimerais écrire Millenium Cinq'. » Donc, il faut s'attendre à ce que d'autres suites arrivent au fil du temps, et que Blomkvist connaisse vraisemblablement la même carrière que l'espion au permis de tuer, imaginé par Ian Fleming. 

 

« Si un auteur qui est assez chanceux pour trouver un personnage assez puissant pour que nous puissions en parler en terme de marque, alors le marché se développera et nourrira et chérira ce personnage jusqu'à ce que des gens achètent des tee-shirts, et d'autres choses », précise l'éditeur. Aujourd'hui, on se souvient moins de la paternité de James Bond, comme une création de Fleming, qu'on ne salue l'arrivée d'un nouveau livre de 007... 

 

 

 

 

Dans tous les cas, les personnages de Larsson seront bel et bien au rendez-vous, mais difficile de penser que les 78 millions d'exemplaires vendus se retrouveront avec ce prochain opus. Surtout qu'Eva Gabrielsson, la femme qui partageait la vie de Larsson, s'oppose fermement à ce que l'on dilue l'héritage du journaliste, dans ces produits dérivés. Selon elle, une oeuvre culturelle ne peut pas se transformer en travail à la chaîne d'usine, raison pour laquelle on n'autorise pas la reproduction d'oeuvres de peintres, par exemple. Il serait tout à fait possible de donner lieu à un marché d'artistes travaillant à la ‘manière de', et pourquoi pas envisager que l'on réalise des toiles style Picasso, ou des pièces de théâtre, à la manière de Bertolt Brecht. 

 

Le problème, c'est que si Eva est veuve de coeur, elle ne l'est pas en regard de la loi : elle et Stieg n'ont jamais été mariés, et ses observations ne se font qu'à titre strictement... historique. Non seulement elle n'a hérité de rien, concernant les droits des livres, mais surtout, elle n'a ici aucun mot à dire. Surtout qu'en regard des notes découvertes, et du projet de Larsson de réaliser plusieurs ouvrages après la trilogie Millenium, l'idée d'une exploitation de l'univers est, certes tout à fait dans une logique bien capitalistique, mais finalement, pas si éloignée des intentions de l'auteur. 

 

Le tome 4 sera bel et bien une surprise, et ce, d'autant plus qu'un fameux Tome 4 de Millenium a beaucoup fait parler de lui, mais cette fois, écrit de la main de Larsson. Selon certaines informations, l'auteur avait tout de même déjà écrit 320 pages sur les 440 qu'il comptait donner à son roman. Larsson lui-même, dans un courriel envoyé en novembre 2004, expliquait : « L'intrigue est campée à 120 kilomètres au nord de Sachs Harbour, sur l'île Banks, au mois de septembre ». Il ajoute plus loin, « Savais-tu que 134 personnes vivent à Sachs Harbour et leur seul contact avec le monde externe est un avion postal deux fois par semaine lorsque la météo le permet ? » 

 

Aujourd'hui, seule Eva disposerait de ce fameux manuscrit, et elle a toujours refusé de le dévoiler. Elle avait même affirmé qu'elle serait en mesure de le terminer, attendu que Stieg et elle avaient pris l'habitude d'écrire ensemble. 

 

Notons qu'entre temps, un inédit de Larsson sera publié en février 2014, en anglais, à l'intérieur d'une anthologie. Le récit de Larsson s'intitule A Darker Shade of Sweden, et se retrouvera avec 19 autres auteurs du pays, avec une orientation science-fiction, marquée par l'influence de Heinlein, avait assuré l'éditeur, Mystérious Press.