L'histoire authentique de Wikileaks bientôt dévoilée (MàJ)

Clément Solym - 15.12.2010

Edition - Les maisons - wikileaks - histoire - création


Ça va faire enrager les éditeurs européens, qui se sont fait griller la politesse, mais c'est ainsi : un éditeur allemand va en effet publier le premier un ouvrage qui plongera les lecteurs au coeur même de l'aventure Wikilealks.

Econ/Ullstein, l'éditeur en question, sortira donc Inside Wikileaks, pour « raconter l'histoire de Wikileaks, car elle n'a pas jamais encore été entendue ». En guise de sous-titre, on pourra lire : Le temps que j'ai passé dans le plus dangereux site du monde.

L'auteur, Daniel Domscheit-Berg, qui s'est séparé de l'initiative de Wikileaks depuis septembre, explique que cela est arrivé après quelques problèmes rencontrés avec Julian Assange.

Interrogé par Der Spiegel qui raconte cette histoire, Daniel précise que son départ s'est fait de son plein gré. Le livre racontera avant tout pourquoi lui « ne veut plus prendre la responsabilité de tout cela ».

Une grande interview en anglais dans laquelle il approche les problèmes internes de Wikileaks et les ambitions originelles du site.

« J'ai travaillé sur Wikileaks parce que je considérais que l'idée était juste et importante. »

Rendez-vous en février 2011 pour l'Allemagne. Mais pour le reste de l'Europe, les droits sont en cours...

Mise à jour du 12/12 :
Grasset publiera le livre fin 2011. Selon l'éditeur, cité par l'AFP, l'ouvrage ne serait pas encore achevé.

Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.