L'historien de l'Holocauste, Israël Gutman, est décédé

Julien Helmlinger - 01.10.2013

Edition - International - Israël Gutman - Historien - Shoah


Le mémorial Yad Vachem a annoncé le décès de l'une des grandes figure de l'historiographie de l'Holocauste. Le professeur Israël Gutman est décédé, ce mardi à Jérusalem, à l'âge de 90 ans. Natif de Varsovie, l'homme avait notamment pris part (et blessure) à l'insurrection du ghetto polonais contre les nazis en 1943 avant d'être déporté vers les camps de concentration de Mauthausen, Majdanek et Auschwitz. Contrairement à lui, ses parents, frères et soeurs, n'ont pas survécu au ghetto.

 

 

 Photo prise au cours du procès Eichmann

 


Comme le rapporte l'AFP, Israël Gutman, né en 1923, a entamé ses études d'histoire, après savoir immigré en Palestine mandataire courant 1946. Cursus qu'il aura suivi jusqu'au doctorat qu'il a consacré à la thématique de la résistance juive dans le ghetto de Varsovie. 


En 1961, l'historien avait notamment figuré au rang des témoins, à l'occasion du procès d'Adolf Eichmann qui se tenait à Jérusalem. Il a en outre été directeur du Centre d'études international sur la Shoah à Yad Vachem, consacré au souvenir et à l'étude de l'Holocauste, conseiller du gouvernement polonais pour la mémoire de cette période ainsi que membre de la direction du Musée de la Shoah de Washington.


Ecrivain, Gutman est l'auteur d'une encyclopédie de la Shoah, qui avait considérablement marqué l'historiographie en la matière. Comme l'exprime le directeur de Yad Vachem, Avner Shalev, dans un communiqué : « Reconnu internationalement comme chercheur de premier plan, le Pr Gutman avait contribué à la connaissance dans le monde des horreurs de la Shoah en tant que témoin, enseignant et historien. »