L'historien haïtien Georges Corvington est décédé

Antoine Oury - 04.04.2013

Edition - Les maisons - Georges Corvington - Haïti - historien écrivain


L'écrivain Georges Corvington est décédé le mercredi 3 avril au soir, d'après une information communiquée par ses proches. Âgé de 86 ans, auteur renommé d'une série d'ouvrages sur son île natale Haïti, Corvington aurait succombé à une crise cardiaque.

 

 

Port-au-Prince

Siri B.L., CC BY 2.0

 

 

Véritable figure de l'île, l'écrivain s'était distingué avec la publication d'une série d'ouvrages sur la capitale haïtienne, Port-au-Prince, et faisait partie de la société haïtienne d'Histoire et de géographie.

 

« Georges Corvington était l'historien de la ville de Port-au-Prince. Il a consacré de 1963 à 2009 huit textes à la capitale. Il a consacré ses dernières forces à écrire le dernier livre de la série publié en 2009 qui raconte la ville avant la dictature des Duvalier (1957-1986) » explique l'historien Pierre Buteau, éditeur et collègue de Corvington, à RFI.

 

Né et résident à Port-au-Prince au moment de son décès, Georges Corvington commence à écrire dans les années 70, et sa bibliographie s'allonge au fil des mois : spécialiste de l'Histoire de l'île, il en devient la mémoire après le tsunami de 2010, qui détruit bon nombre de bâtiments séculaires. Lui-même avait survécu à la catastrophe, coincé dans sa maison en ruine.

 

Le président de la République haïtienne, Michel Martelly, a rendu un hommage public à l'historien : « Je partage votre douleur et me joins à votre tristesse. Haïti a perdu un trésor inestimable avec le départ de Georges. » En 2009, il avait été nommé « Trésor national vivant » par une organisation locale.