L'homosexualité en bibiliothèque conduit à plusieurs licenciements

Clément Solym - 30.04.2009

Edition - Bibliothèques - censure - livres - homosexualité


La semaine dernière, quatre membres du comité de la bibliothèque municipale de West Bend (Wisconsin) ont été licenciés. On leur reproche de ne pas avoir voulu ôter de la section jeunes adultes des livres sur les questions de l'homosexualité (masculine et féminine), de la bisexualité et du transgenre.

L'affaire remonte à février dernier lorsque des usagers de la bibliothèque se sont plaints de la présence de ses livres dans la sections jeunes adultes. Ils ont accusé la bibliothèque d'assurer « un prosélytisme manifeste en faveur des gays au sein de notre communauté » et ont demandé que la bibliothèque ajoute des livres axés sur « les perspectives hétérosexuelles traditionnelles ».

Ils ont aussi demandé que les livres en questions soient retirés de la section jeunes adultes. Parmi les oeuvres incriminées on retrouve Geography Club de Brent Hartinger's, The Perks of being a wallflower de Stephan Chbosky et Deal With It! A Whole New Approach to Your Body, Brain and Life as a gURL d'Esther Drill.

Des groupes pour la liberté d'expression se sont élevés contre cette sanction et ont envoyé une lettre au conseil de la commune de West Bend. Elle a été écrite par l'American Booksellers Foundation for Free Expression, la National Coalition Against Censorship, l'Association of American Publishers et le centre américain du PEN.

Dans cette lettre il est écrit : « Le rôle d'une bibliothèque publique et des membres de son comité est de servir la communauté entière et d'évaluer les livres et autres pièces de bibliothèque sur la base de critères objectifs. En changeant la moitié des membres du comité de la bibliothèque, le conseil de la commune impose ses opinions au reste de la communauté ».

Malgré cette lettre, la décision a été maintenue et le conseil de la commune a accepté à 5 voix contre 3 le changement de quatre des membres du comité de la bibliothèque proposé par le maire.