L'humidité menace sérieusement des livres rares et anciens

Clément Solym - 07.01.2009

Edition - Bibliothèques - humidité - température - mencer


Avec un fonds de près de 1000 ouvrages rares et autres documents historiques, la bibliothèque de Jefferssonville, dans l'Indiana va devoir quitter le bâtiment centenaire qui l'accueille depuis les premiers temps de 2006. Une expulsion pour loyer impayé ? Du tout : la température et l'humidité régnantes pourraient causer de graves dégâts aux livres qui sont conservés.

« Les livres ne sont pas en sécurité », explique le président Kris Bex. Car outre les moisissures inévitables entraînées par l'humidité, les variations de température pourraient en plus lézarder les documents, trop précieux pour subir un tel outrage.

Et en dépit des investissements réalisés pour stabiliser la situation, rien n'a changé et une levée de fonds de 4,5 millions $ pour abriter ailleurs cette collection. Près de 20.000 $ avaient pourtant été dépensés par la fondation de Jeffersonville pour tenter de remédier aux maux, mais aujourd'hui, on est non seulement à court d'argent de ce côté, mais également à court de temps pour préserver les livres.

La collection comporte des écrits en cunéiforme daté de 4000 ans, ainsi qu'une version de la Bible de 1250 ou encore une édition de la Magna Carta de 1350. Rappelons qu'un exemplaire de cette dernière s'est vendu pour 21,3 millions $ en septembre 2007, lors d'une vente aux enchères.

On ignore encore où le fonds sera déplacé.



Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.