L'identité nationale une réalité pour les Français

Clément Solym - 06.02.2010

Edition - Société - identité - nationale - français


Un sondage TNS Sofres commandé par le ministère de l'Immigration réalisé auprès de 1 000 personnes entre le 20 et le 26 janvier indique que les Français pensent qu'il existe bien une « identité nationale ».

Ils ont été 63 % à répondre « oui tout à fait » à la question existe-t-il une identité nationale, 19 % à répondre « oui plutôt », 11 % à répondre « non pas vraiment » et 5 % à répondre « non pas du tout ».

Les sondés sont « très fiers » d'être français à 48 %, « assez fiers » à 27 %, « pas spécialement fiers » à 20 % et « pas fiers du tout » à 5 %. Selon eux être français c'est d'abord avoir des convictions et des valeurs à 52 %, avant la nationalité à 43 %, les origines familiales à 29 % et la langue 26 %.

Ce qui représenterait le mieux la France serait la langue et la culture (toutes les deux à 94 %), la liberté d'expression (à 93 %), l'histoire, et l'égalité des sexes (à 83 %).

Enfin, 74 % des sondés estiment que l'identité nationale s'affaiblit. Principales raisons citées l'immigration (à 30 % quand même), la perte des valeurs (à 20 %) et la diversité culturelle et ethnique (à 18 %). En ce qui concerne ceux qui doivent valoriser l'identité nationale l'école est arrivée largement en tête à 80 %.