L'IFLA ambitionne de rendre les bibliothèques plus vertes

Clément Solym - 10.03.2009

Edition - Bibliothèques - développement - durable - écologie


Lors d'un congrès à Québec l'IFLA (International Federation of Library Associations and Institutions) a décidé de porter une nouvelle problématique dans le monde des bibliothèques. Le développement durable. Ainsi elle appelle, toute personne ayant un projet en ce sens à lui adresser dans un courrier un résumé en 100 mots de celui-ci.

Le projet devra remplir quatre objectifs :

« - recenser les effets induits par le changement climatique dans les
bibliothèques (modification des conditions de stockage et de conservation,
isolation des bâtiments, etc.)
- observer les pratiques respectueuses de l’environnement dans les
bibliothèques ou transposables aux bibliothèques (récupération des eaux
de pluie, production d’énergie reposant sur les énergies renouvelables,
limitation des impressions, etc.)
- proposer des recommandations environnementales à la profession
(recyclage des ouvrages mis au pilon, plastification des documents en
matière biodégradable, etc.).
- accroître et promouvoir les ressources documentaires liées au
développement durable (extension des collections à thématique
environnementale, expositions, etc.).
 »

Les personnes dont les projets auront été sélectionnés devront se rendre à leurs frais aux congrès de l'IFLA. Le premier se tiendra cette année à Milan.