L'IGPN, la police des polices, met un commandant écrivain aux arrêts

Clément Solym - 15.12.2008

Edition - Justice - IGPN - police - commandant


Ce n'est pas pour faute de frappe ni style pompeux que le commandant Philippe Pichon, âgé de 38 ans, a été placé en garde à vue par la police des polices, apprend-on de source... policière. Convoqué ce matin, il n'est pas ressorti depuis, et sa détention a été appliquée immédiatement.

On évoque pour le moment quelques égarements dans son dernier livre, publié chez Flammarion en 2007, Une vie de flic, où l'obligation de réserve n'aurait pas été scrupuleusement respectée.

Selon les sources, la Direction centrale de la sécurité publique aurait ouvert une enquête, ainsi que le rapporte l'AFP : toute la question est de savoir si le commandant en a trop dit ou non dans son livre plutôt corrosif. En effet, alors qu'il officiait en qualité d'adjoint à Coulommiers, dans la Seine-et-Marne, une mutation-placard l'a expédié à Meaux.

Le commandant avait alors saisi le tribunal administratif, jugeant qu'il n'était pas à sa place.


Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.