L'industrie américaine du livre en berne sur le premier semestre

Clément Solym - 16.11.2016

Edition - Economie - chiffre affaires édition - éditeurs américains revenus - ebook papier religieux


Le premier semestre 2016 s’établit à 5,37 milliards $ pour l’édition américaine. Les résultats communiqués par l’Association of American Publishers montrent une croissance durant le second trimestre. Mais dans l’ensemble les revenus ont diminué de 3,6 % par rapport à 2015.

 

Dalek in Bookshop

I see Modern Britain, CC BY 2.0

 

 

La croissance du mois de juin de 6,7 % pour les Trade Books, ne doit pas fausser l’appréciation globale : les revenus de l’édition américaine sont en baisse. « Après un premier trimestre difficile, avec des ventes en baisse de 7,4 %, par rapport à l’année précédente, les ventes du deuxième trimestre rebondissent avec une hausse de 4,6 % », indique l’AAP.

 

Les ventes pour les catégories Adultes, Jeunesse et livres religieux sont toutes dans le vert, et cette dernière catégorie affiche une bonne santé étonnante, avec + 10,4 % pour le premier semestre, note Tom Allen, président de l’AAP.

 

Mais voilà, les revenus des éditeurs sont en berne, en regard de 2015. Juin représente 1,46 milliard $, soit une perte de 4,7 %. 

 

Dans le détail, on retrouve les informations suivantes 

Livre de poche : + 8,8 % à 1,01 milliard $

Livre audio en téléchargement : + 32,3 % à 126,7 millions $

Grands formats : + 0,9 % à 989,7 millions $

Ebook : + 20 % à 579,5 millions $

 

Les tendances du mois de juin sont celles des publications religieuses et du livre de poche. (via)