L'Inspection générale des bibliothèques publie son rapport 2018

Antoine Oury - 16.04.2019

Edition - Bibliothèques - Inspection generale bibliotheques - igb bibliotheque - igb rapport 2018


Le rapport annuel de l'Inspection générale des bibliothèques pour l'année 2018 a été mis en ligne : il revient sur les différentes missions ou cas examinés par l'IGB au cours des mois passés. Pour rappel, l'IGB est un service de contrôle et de conseil placé sous l'autorité directe du ministre de l'Enseignement supérieur et de la Recherche et mis à la disposition du ministre de la Culture pour les bibliothèques qui relèvent de sa compétence.

Les 7 Lieux, médiathèque à Bayeux
(photo d'illustration, ActuaLitté, CC BY SA 2.0)
​​​​​​

Comme l'indique Benoît Lecoq, Doyen de l’Inspection générale des bibliothèques, dans son introduction au rapport annuel, on trouve avant tout dans ce dernier 22 synthèses de rapports produits par l'IGB au cours de l'année passée. 

Ces synthèses reviennent sur des situations variées : celle de la bibliothèque littéraire Jacques-Doucet, des bibliothèques municipales classées, comme à Châlons-en-Champagne, Tour ou Metz, des bibliothèques municipales de Calais, Agen ou Évreux, mais aussi de bibliothèques intercommunales ou départementales. 

À ce titre, l'année 2018 et le rapport qu'il l'accompagne aura été marquée par les « termes de “coopération”, de “mutualisation”, de “mise en réseau” voire “d’interopérabilité” ». « [R]ien de plus vertueux ! », commente Benoît Lecoq, qui ajoute : « Encore faut-il qu’ils désignent et recouvrent des réalités pragmatiques, des objectifs mesurables et des volontés soutenues par des moyens partagés. »

L'année prochaine, prévient le Doyen de l’Inspection générale des bibliothèques, le rapport annuel 2019 de l'IGB prendra une autre forme : le service de contrôle rejoindra en effet une inspection générale interministérielle, aux côtés de l’Inspection générale de l’Éducation nationale (IGEN), l’Inspection générale de l’administration de l’Éducation nationale et de la Recherche (IGAENR) et l’Inspection générale de la Jeunesse et des Sports (IGJS).
Ici aussi, cette mutualisation devrait donner lieu à « l’opportunité d’une consolidation statutaire et l’occasion de travaux collaboratifs et transversaux », indique Benoît Lecoq.

Le rapport annuel 2018 de l'IGB est disponible à cette adresse ou ci-dessous.




Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.