L’institut français réitère son fonds de soutien aux dramaturges d’Afrique et des Caraïbes

Camille Cado - 20.05.2020

Edition - Société - des mots a la scene - institut francais fonds aide theatre - theatre afrique caraibes


Ce 20 mai 2020, l’Institut français a annoncé la seconde édition du fonds de production « Des mots à la scène ». Financé par le ministère de la Culture, ce fonds est tourné spécifiquement vers le soutien des écritures dramaturgiques contemporaines d’Afrique et des Caraïbes. L’objectif principal est de soutenir l’activité de jeunes auteurs francophones en facilitant la production et la diffusion de leurs textes, mais aussi en favorisant de nouvelles dynamiques de circulation et de mise en réseau.
 
(photo d'illustration, ActuaLitté, CC BY SA 2.0)

En juillet dernier, à l’occasion du Festival d’Avignon et dans le cadre du plan langue française et plurilinguisme annoncé par le président de la République en mars 2018, l’Institut français avait annoncé le lancement du fonds d’aide à la production des écritures dramaturgiques contemporaines d’Afrique et des Caraïbes, nommé « Des mots à la scène ».

Toujours dans le but de valoriser les auteurs du Sud peu connus ou joués en favorisant la mise en scène de textes inédits, l’Institut français lance cette semaine le second appel à projets pour le fonds de production « des Mots à la Scène ».

Plus concrètement, il s’agit d’augmenter les moyens de production, de valoriser des textes dramatiques inédits de jeunes auteurs francophones ou des textes peu joués et de participer à la mise en place de nouveaux réseaux de diffusion.

Comme l’année précédente, toutes les phases dédiées à la production pourront être accompagnées : recherche, écriture, création, diffusion.

Étant donné le contexte actuel lié à la crise sanitaire qui ne favorise pas les mobilités internationales, avec un grand nombre de frontières encore fermées, « Des Mots à la scène » pourra accompagner les premières séquences de travail qui se dérouleront dans le pays de résidence des artistes lauréats et non en France pour ne pas pénaliser les calendriers des productions théâtrales.

Il s’agit donc également de soutenir les acteurs culturels des Caraïbes et du continent africain impactés par cette crise sans précédent et de maintenir une activité pour les créateurs, assure l’institution.

Petit plus pour cette édition, « Les Francophonies — Des écritures à la scène », par la voix de son directeur Hassane Kassi Kouyaté, a annoncé s’engager à accueillir en diffusion deux lauréats du dispositif cette année. D’autres partenaires s’engageront en cours d’année sur ce fonds de production.
 

Informations pratiques

Pour l'édition 2020, ce dispositif est ouvert aux candidats suivants  :

• metteurs en scène et auteurs francophones résidant sur le continent africain, dans les Caraïbes et de la diaspora ;
• artistes/compagnies/collectifs résidant sur le continent africain, dans les Caraïbes et de la diaspora.

Pour pouvoir bénéficier de ce fonds, voici les dates importantes à retenir : 

Ouverture de la plateforme pour le dépôt des projets : 11/05/2020

Clôture de l’appel à projets : 15/09/2020

Commission : début octobre 2020

Pour candidater, c’est à cette adresse.

 

Les lauréats 2019


L’annonce des lauréats 2020 aura donc lieu au mois d’octobre. Pour rappel, voici les 9 projets financés à hauteur de 150.000 euros qui ont été retenus l’année dernière : 
 

L'Institut français place l'Afrique
au coeur de son action 2020


Sèdjro Giovanni Houansou — Il pleut des humains sur nos pavés (Benin)
Sylvie Dyclo-Pomos — Recto-Verso (Congo Brazzaville)
Bilia Bah — Le carnet de voyage (Guinée)
Guy Régis Junior — Les cinq fois où j’ai vu mon père (Haïti)
Abdellah Taïa et Boutaïna El Fekkak — Comme la mer, mon amour (Maroc)
Sinzo Aanza — Plaidoirie pour le Congo (République Démocratique du Congo) mis en scène par Aristide Tarnagda (Burkina Faso)
Basile Yawanke — Les enfants hiboux ou les petites ombres de nuit (Togo)
Mawusi Marc Agbedjidji — Trans-maître (Togo)
Ahmed-Amine Ben Saad et Maud Galet Lalande — La Tablée (Tunisie)

Plus d’informations sur le site de l’Institut français.




Commentaires
Magnifique initiative, cette porte ouvertes à de nouvelles voix!
Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.