L'iPhone : moteur des résultats record d'Apple

Clément Solym - 19.01.2011

Edition - Economie - iphone - apple - chiffre


Chiffre d'affaires record, chez Apple, c'est presque une banalité. Selon les résultats présentés par la firme, c'est encore un véritable succès que rencontre la Pomme.

Pour le quatrième trimestre de 2010, le bénéfice net a augmenté de 78 %, et les consommateurs ont acheté bien plus d'iPads que ne le soupçonnaient les analystes. On compte ainsi 6 milliards de dollars de bénéfices, propulsés par les ventes de Macs, iPads et iPhones.

Dans le détail, on compte 4,13 millions de Macs, soit 23 % de plus en volume. Pour les iPhones, ce sont 16,24 millions d'appareils qui ont été écoulés, soit + 86 % par rapport au même trimestre de 2009. Pour les iPods, ça baisse de 7 %, à 19,45 millions d'appareils.


Et pour les iPads, ce sont 7,33 millions d'appareils qui ont été vendus durant la période. Les appareils iOS représentent donc largement un succès phénoménal. Au point que la société soit presque obligée de s'excuser de ne pas pouvoir combler autant qu'elle le voudrait, les demandes des consommateurs.

Le chiffre d'affaires, lui-même, grimpe de 71 %, soit 26,7 milliards de dollars, et les ventes à l'international représentent désormais 62 % du chiffre d'affaires de la société.

The MacObserver
fait ainsi état de 160 millions d'appareils iOS (iPad, iPhone, iPod Touch), avec probablement une poursuite de cette croissance dès lors que l'iPad 2 sera enfin proposé.