L'OCLC propose une application qui fait des liens entre fiction et réalité

Clément Solym - 05.08.2011

Edition - Bibliothèques - OCLC - network - worldcat


L’OCLC a lancé cet été une nouvelle application appelée le « WorldCat Identities Network »,  qui sait associer des personnes, des personnages de fiction ou des entreprises en fonction de leurs liens dans la vie réelle.

 

WorldCat Identities Network a été dirigé par le designer JD Shipengrover du centre de recherche de l’OCLC. Son fonctionnement est très simple : il suffit d’entrer un mot clef dans la barre de recherche sur le site Internet, puis une carte apparaîtra montrant tous les thèmes ou personnes liés au mot clef de sa recherche.

Cela permet une visibilité plus claire du catalogue de l'organisme de recherche OCLC, ainsi qu’une consultation plus personnalisée de leurs ressources. L’OCLC (Online Computer Library Center) est un organisme de recherche à but non lucratif qui offre des services aux bibliothèques à travers le monde.

L’application peut aussi devenir un chouilla divertissante, et servir de jeu littéraire calqué sur la théorie des « six degrés de séparation » du hongrois Frigyes Karinthy, admettant la possibilité que toute personne sur le globe peut être reliée à n'importe quelle autre, au travers d'une chaîne de relations individuelles comprenant au plus cinq autres maillons.

Ainsi, il est possible de relier Janes Austen à Aldous Huxley (Jane Austen -> George Eliot -> Henry James -> Joseph Conrad -> D.H. Lawrence -> Aldous Huxley). Ou voire même Thomas Pynchon et Tom Cruise. Attention il est possible d'y passer des heure sans s'en rendre compte !

(Via Libraryjournal.com)





Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.