L'Old South Church de Boston se sépare d'un livre valant plusieurs millions de dollars

Clément Solym - 04.12.2012

Edition - International - livre - psaumes - vente


Pour résoudre ses problèmes financiers actuels, l'Old South Church de Boston (Etats-Unis) s'est finalement décidé à se séparer d'un des deux exemplaires de la 1640 Bay Psalm Book dont elle dispose encore dans ses fonds. L'ouvrage, un livre de psaumes, fut le premier publié au sein des treize colonies de l'Empire britannique, rapportent nos confrères de Bibliobs.

 

Estimé à plusieurs millions de dollars, cet ouvrage, dont il ne reste que onze exemplaires en circulation, est le résultat d'un travail de traduction mené depuis l'hébreu par un groupement de pasteurs anglicans puritains. Ces derniers souhaitaient offrir aux croyants une version plus littérale du Livre des Psaumes, version qui rapidement devint la référence.