L'organisme de charité en péril après le départ de Rowling

Clément Solym - 20.07.2009

Edition - Société - organisme - charité - péril


Début avril, nous apprenions que JK Rowling quittait un organisme de charité, la MS Society Scotland, et démissionnait de son poste de responsable. Une décision difficile, mais qui la libérait d'une association à laquelle elle ne se sentait plus du tout appartenir.

Un départ particulièrement remarqué, pour cet organisme de bienfaisance, destiné à aider les personnes atteintes de la sclérose en plaques, explique son nouveau directeur, David McNiven.

L'intention tenait pourtant l'auteure à coeur, attendu que sa propre mère était décédée de cette maladie, et désormais les membres de la MSSS se mordent les doigts d'avoir à endurer ce départ.

Pas facile de se retrouver privés de la manne financière autant que de l'image véhiculée par la romancière, et qui rend plus ardue à remonter la pente sur laquelle glisse l'organisme...

Reste pour eux à trouver une alternative qui leur permettra de poursuivre ce chemin...