L'UFCV licencie 149 personnes

Clément Solym - 07.06.2009

Edition - Société - UFCV - licenciements - erreurs


L’Union française des centres de vacances (UFCV) se retrouve dans une situation économique difficile. Depuis quelques années, le secteur des colonies de vacances est touché par une érosion du nombre d’enfants inscrits. Mais l’UFC paie essentiellement des erreurs stratégiques commises par le passé.

Comptant un millier de salariés, l’UFCV est un des plus gros organismes dans le monde de l’animation. Toutefois, en 2008, l’association a connu un déficit de 2,5 millions d’euros avec un chiffre d’affaires de 55 millions.

Selon les syndicats, c’est la gestion de ces dernières années qui est en cause. Allant même plus loin, les délégués du personnel prévoient une situation encore pire à l’avenir, ces suppressions de postes accélérant la crise que traverse cette association. C’est tout de même un organisme qui forme chaque année 35 000 personnes aux métiers de l’animation.