medias

L'Union européenne ratifie le Traité de Marrakech : vers plus de livres accessibles

Antoine Oury - 01.10.2018

Edition - Société - Traité Marrakech - Union europeenne Marrakech - livres accessibles


De l'avis des associations et autres organisations engagées dans le combat, l'accessibilité aux livres vient de faire un grand pas avec la ratification du Traité de Marrakech par l'Union européenne. Ce traité international sur le droit d'auteur, adopté en 2013 dans la ville marocaine, prévoit un certain nombre de dispositions. Elles visent à faciliter l'adaptation des livres et, de manière générale, l'accès à l'écrit pour les personnes empêchées.


Afficheur braille et écran PC
Un afficheur braille (photo d'illustration, ActuaLitté, CC BY SA 2.0)
 


Ce 1er octobre, lors de l'assemblée générale de l'Organisation Mondiale de la Propriété Intellectuelle (OMPI), l'Union européenne a ratifié le Traité de Marrakech, engageant ainsi les 28 pays membres à respecter ses dispositions. Le texte international facilite par ailleurs les échanges interfrontières, encadrés par la loi, de textes déjà adaptés dans des formats accessibles aux lecteurs empêchés.

 

En effet, des personnes aveugles, malvoyantes ou dys- font chaque jour face à la « famine de livres » : des textes accessibles à une majorité de personnes leur restent interdits, car indisponibles dans des formats adaptés. Des organisations spécialisées et des associations autorisées se chargent de réaliser ces adaptations, mais le travail est évidemment colossal.

 

Le Traité de Marrakech, adopté en 2013 sous l'égide de l'OMPI, instituait donc un certain nombre d'exceptions au droit d'auteur pour faciliter ce travail. 

 


Wolfgang Angermann, président de l’Union européenne des aveugles (EBU, European Blind Union), estime qu’« il s’agit d’une étape majeure vers la fin de la famine de livres pour les millions de personnes dans le monde — 30 millions rien qu'en Europe —, qui sont aveugles, malvoyantes ou qui ne peuvent pas lire le livre imprimé. Le traité facilite l’accès à la culture et à l’éducation, c’est assurément l’un des éléments permettant aux personnes non ou malvoyantes d'accéder à l'emploi et à s'insérer dans notre société numérique moderne. »




Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.