Rentrée littéraire : La fashion week des libraires

L'Union internationale des éditeurs accueille les auteurs nord-coréens

Antoine Oury - 13.10.2017

Edition - International - union internationale éditeurs - UIE IPA - écrivain nord coréen


L'assemblée générale de l'Union internationale des éditeurs (UIE, IPA pour International Publishers Association), qui s'est déroulée à la Foire du Livre de Francfort ce 12 octobre, a permis de valider une grande nouveauté au sein de l'organisation. L'UIE accueillera désormais des membres mécènes, et, parmi les premiers, le Centre PEN des écrivains nord-coréens exilés.


Foire du Livre de Francfort 2017
La Foire du Livre de Francfort 2017 (ActuaLitté, CC BY SA 2.0)


Depuis 1896, l'Union internationale des éditeurs défend et tente de faire progresser les droits des éditeurs dans le monde entier. Cela passe par des actions de sensibilisation, un soutien et des conseils aux éditeurs à l'international mais aussi par la remise du Prix Voltaire, qui salue l'engagement des professionnels du secteur. Parfois, l'IPA accueille aussi en son sein les éditeurs des pays peu amènes vis-à-vis de la liberté d'expression, comme l'Arabie saoudite.

« [S]i la Corée du Nord disposait d'une association nationale d'éditeurs, elle pourrait intégrer l'UIE » rappelait Richard Charkin, directeur exécutif de Bloomsbury et alors président de l'Union Internationale des Éditeurs, en 2016 à la Foire de Francfort. Ce n'est pas encore ça, mais l'organisation internationale fait un premier pas en accueillant en tant que membre mécène le Centre PEN pour les écrivains nord-coréens exilés (North Korean Writers in Exile PEN Centre) qui, on s'en doute, ont bien besoin que l'on apporte du soutien à l'édition du pays.

Au rang des autres membres mécènes, on retrouve également cette année le Motovun Group of International Publishers, une alliance mondiale d'éditeurs particulièrement impliqués dans la coédition internationale, surtout dans le domaine des livres illustrés.

L'assemblée générale de l'UIE a aussi permis de valider comme membres à part entière le Bangladesh, la Grèce, la Jordanie et le Pérou. 

Quatre organisations sont désormais des membres provisoires de l'UIE, en attendant de passer membres à part entière :
 
  • La Cámara Panameña del Libro, la Chambre panaméenne du livre (CAPALI)
  • Malaysian Book Publishers Association, l'Association malaisienne des éditeurs de livres (MABOPA)
  • National Booksellers and Publishers Association of Nepal, l'Association nationale des libraires et éditeurs du Népal (NBPAN)
  • Singapore Book Publishers Association, l'Association des éditeurs de livres de Singapour (SBPA)
 

Les éditeurs rappellent les ministres européens à l'ordre : le livre compte


76 associations sont désormais membres de l'UIE, se félicite l'organisation, représentant quelque 65 pays du monde.
 

Foire du livre de Francfort
 

La France à Francfort : pays invité d'honneur à la Foire du livre 2017