L'université de Liverpool lance un séminaire sur les Beatles

Clément Solym - 04.03.2009

Edition - Société - université - Liverpool - séminaire


Les Beatles sont originaires de Liverpool, ville qui fut d'ailleurs l'an passé capitale culturelle de l'Europe. Mais outre leur passage remarqué dans la ville, les quatre garçons aux cheveux dans le vent ont également marqué le monde de la musique. Sauf que... aucune étude universitaire n'avait été publiée à leur sujet, bien que des milliers d'ouvrages existent.

Ainsi, l'université Hope de la ville, et le professeur Mike Brocken, spécialisé dans la musique pop, a décidé de diriger un cours et par extension, une étude sur nos quatre chanteurs. L'occasion pour les étudiants en équivalent Master 1 de redécouvrir John, Paul, George et Ringo, dans des circonstances plus académiques, alors que le groupe s'est scindé voilà près de quarante ans.

« Si nous nous penchons sur la musique pop, elle nous offre un miroir très complexe de notre société », explique Mike. Le programme qu'il propose dispose de 30 places et se destine à étudier tous les pans de la création des Beatles, depuis la musique en passant par l'humour ou l'impact social.

Bien sûr certains redoutent que l'intellectualisation de leur groupe et leurs compositions ne dépossèdent l'ensemble de la magie environnante. On se souviendra même de cette étude menée l'an passé et dévoilée en octobre où un historien de Cambridge affirmait : « Ils ont fait à peu près autant pour représenter les intérêts de la jeunesse nationale de l'époque que les Spice Girls durant les années 90 ». Et tentait de détruire le mythe de ces jeunes gens impliqués en coulant leur propre navire...