L’université de Lorraine accueille Mark SaFranko en résidence d’auteur

Christine Barros - 14.12.2018

Edition - Société - Universite de Lorraine - Residence auteur etudiants - Mark SaFranco Inculte


Depuis octobre et jusqu’au 31 janvier 2019, pour la première fois, l’université de Lorraine accueille à Nancy, en résidence internationale, l’auteur américain Mark SaFranko. Cette initiative, parrainée par Philippe Claudel, et portée par de nombreux partenaires, implique particulièrement les étudiants de l’université.
©2018 Université de Lorraine | Nancy


ARIEL : une résidence d’auteur impliquant les étudiants

Inauguré en octobre 2018, ARIEL ( délicieux acronyme de Auteur en Résidence Internationale en Lorraine ) repose en grande partie sur l’implication d’étudiants du Campus Lettres et Sciences Humaines et de l’IUT Nancy-Charlemagne.

Ils mettent en pratique leurs compétences personnelles et académiques pour faire vivre le projet en se faisant l’interprète de l’auteur, en organisant la communication autour des divers événements, en produisant des articles, reportages, photos pour illustrer la résidence et la faire vivre, en participant à la traduction d’un des romans de l’auteur, ou en mettant en place des projets autour de la présence de l’auteur à Nancy (mise en voix d’une nouvelle, exposition d’aquarelles de l’auteur, interviews…).

Une partie des actions de médiations prévues dans le cadre de la résidence ARIEL vise d’ailleurs le public étudiant et lycéen lorrain (ateliers d’écriture et rencontres avec l’auteur) tandis que l’autre partie s’adresse au grand public (conférences et rencontres dans des librairies du Grand Est ainsi qu’à Bruxelles).

Né en 1950 dans le New Jersey où il vit toujours, SaFranko est un artiste autodidacte éclectique souvent associé à l’underground new yorkais et au courant du dirty realism. La société américaine qui défile dans ses fictions ne croit plus depuis longtemps au mythe de l’ « American dream » et ses personnages, souvent fragiles et sans repères, errent dans un univers sombre, à l’image de leurs pensées. Dans le domaine de la fiction, il dit s’inspirer d’artistes comme Bukowski ou John et Dan Fante, mais aussi de Patricia Highsmith et George Simenon. Il affectionne également des auteurs comme Philippe Djian ou Céline.

Cette année, la résidence se terminera le 28 janvier 2019 par une Masterclass animée à deux voix par Philippe Claudel, auteur et cinéaste, parrain de la résidence, et Mark SaFranko. Elle sera suivie d’une cérémonie de clôture qui présentera les meilleurs projets étudiants mis au point durant la résidence.


L’Université au service de la culture

L’autre originalité de la résidence ARIEL est sa dimension traduction. Un groupe d’étudiants, encadrés par des enseignants-chercheurs ayant une expérience de la traduction littéraire, travaillent à la version française d’un roman policier de l’auteur, The Suicide (2014), à paraître aux éditions Inculte à Paris à la rentrée 2019.

Enfin, ARIEL se construit une identité dans le temps à travers la publication prévue d’une collection littéraire de textes courts (nouvelles, poèmes, essais) sur Nancy ou la Lorraine publiés en version bilingue et écrits par les auteurs invités successifs représentant une des aires linguistiques enseignées à l’université de Lorraine sur le site de Nancy (allemand, anglais, arabe, espagnol, italien et russe).

En savoir plus, via le blog de la résidence d’auteur.


Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.