L'université de Yale redécouvre une page de son histoire

Julien Helmlinger - 03.03.2014

Edition - International - Université de Yale - Archives - Erreur


Un mythe local s'est effondré sur le campus de l'université de Yale, dans le Connecticut, après que des documents administratifs aient été redécouverts dans les archives. Tandis que jusqu'à lors un ancien élève, Edward Bouchet, était salué par la mémoire collective comme le premier Afro-américain diplômé à la sortie de l'établissement, c'était sans compter avec une erreur dans les dossiers de l'administration. Le véritable pionnier de la minorité ethnique, un certain Richard Henry Green, y avait obtenu son baccalauréat deux décennies auparavant.

 

 

 

 

Au sein de l'université de Yale, comme sur un malentendu, on aurait eu coutume de vanter le parcours scolaire de Edward Bouchet. Celui-ci avait obtenu son doctorat en 1874, et l'établissement a depuis salué celui auquel elle attribuait d'avoir ouvert une nouvelle voie pour les prochains diplômés issus des minorités ethniques. Sur le campus on décerne un prix, on organise séminaires et conférences, le tout baptisé en son honneur, si bien que le personnage inspire toujours de nouveaux élèves par sa légende.

 

Un portrait fait de peinture à l'huile, représentant Edward Bouchet dans une digne posture, trônerait d'ailleurs toujours en bonne place sur l'un des murs de la bibliothèque principale du campus.

 

Seulement, si Bouchet a sans doute eu de grands mérites en tant qu'exemple scolaire, et demeure incontestablement le premier élève afro-américain à avoir réussi son doctorat à Yale, une part de sa gloire était usurpée et reviendrait à Richard Henry Green. Ce dernier est quant à lui né en 1833, d'un père bottier, et fut admis au sein de l'université 20 ans plus tard. Il y étudia notamment l'histoire, la philosophie, la littérature, parmi une centaine de camarades de sa classe.

 

Un personnage historique égaré dans les papiers administratifs

 

Le jeune homme se serait impliqué dans la vie étudiante locale, dans l'université qui était alors la plus importante des États-Unis, rejoignant un club littéraire baptisé Brothers in Unity, mais aussi la fraternité Sigma Delta. Scolarité de laquelle il allait sortir en 1857, année de l'obtention de son  baccalauréat ès arts.

 

Sans l'intervention d'un certain Rick Stattler, spécialiste chez Swann Auction Galleries à New York, le véritable pionnier des minorités de Yale aurait pu passer à la trappe de l'histoire. L'expert en vieilleries s'est penché sur un lot de correspondances du XIXe siècle, destinées à être revendue aux enchères, ce qui l'aura conduit à tomber sur une mention audit Richard Henri Green, dans un arbre généalogique publié sur ancestry.com et intitulé African American Graduates of Old Yale.

 

Ayant finalement conduit ses recherches un peu plus en profondeur, il aura trouvé notée dans un document intitulé American Educational Annual of 1875, la mention attestant que Green était bien le premier Afro-américain diplômé à Yale. Cette même année, un autre Afro-américain, Cortlandt Van Rensselaer Creed, avait été diplômé quant à lui de la Yale School of Medicine.

 

Si l'établissement scolaire avait pu passer à côté, c'est qu'au fil des recensements des erreurs ont été commises. Le pionnier a d'abord été enregistré sous l'appellation « mulâtre », puis « noir », et enfin « blanc » comme l'étaient les membres de la famille de son épouse, tandis que ses dossiers scolaires ne font pas de mentions particulières. Fort probable que l'un ou l'autre recenseur aura été amené à spéculer sur la question, à moins que Richard Henri Green ne se soit lui-même enregistré de la sorte.

 

Les documents qui ont permis cette découverte, seront vendus aux enchères le 8 avril, un lot estimé entre 1000 et 1500 $ qui comprend quatre lettres adressées à M. Green. Si l'université confirme la véracité de la découverte, elle n'a pas encore prévu de changer ses habitudes commémoratives pour autant. Edward Bouchet restera un exemple pour d'autres générations d'élèves.

 

(via NewYorkTimes)