La 21e édition de la Fête de la Librairie prend place ce 27 avril 2019

Antoine Oury - 27.04.2019

Edition - Librairies - fete librairie - librairies france - saint jordi librairie


Ce 27 avril prochain, à l'occasion de la Saint-Jordi, la Fête de la Librairie fait son retour, pour la 21e édition. Plus de 400 librairies en France, mais aussi en Belgique, au Luxembourg et en Suisse francophones, se mobilisent pour fêter l'événement, une raison de plus d'accueillir des clients et des lecteurs. Et, pour ces derniers, de se rendre dans sa librairie indépendante de proximité.

Librairie Eureka Street, Caen
Dans la librairie Eureka Street, à Caen (photo d'illustration, ActuaLitté, CC BY SA 2.0)


L'Association Verbes, présidée par Marie-Rose Guarniéri de la librairie Les Abbesses, présente la 21e édition de La Fête de la Librairie, une journée pour célébrer ce commerce qui n'est définitivement pas comme les autres. La vocation de la fête reste « de mettre en valeur ce que la librairie apporte d’irremplaçable à la vie du livre et plus particulièrement à la création, qu’elle se doit de déchiffrer, défricher et commercialiser... »

« La cohérence de cette journée n’est pas de tenter de rivaliser avec toutes les mutations dans la diffusion du livre et dans les habitudes de lecture, mais d’encourager ce qu’il y a d’unique dans chaque librairie », soulignent Marie-Rose Guarniéri et son équipe. 

Comme chaque année, un livre sera offert aux clients des librairies, ce jour-là, dans la limite des stocks disponibles, soit 28.500 exemplaires, en coédition avec Gallimard, du poème Elle se fit élever un palais... de Paul Eluard, extrait du recueil La Rose Publique paru chez Gallimard en 1834. « Le projet qui nous anime est de faire appréhender à un large public et aux jeunes ce qu’est un livre d’artiste en ouvrant le champ de diffusion de cette catégorie d’ouvrages souvent réservée aux bibliophiles, collectionneurs et galeristes », souligne l’association Verbes.

Serge Rezvani, peintre, graveur et écrivain, a sorti de ses archives personnelles un livre édité en août 1947 en 16 exemplaires par les Éditions Pierre à Feu, Maeght : Elle se fit élever un palais..., justement, qu'il avait illustré de 11 compositions gravées sur bois en pleine page. C'est cette édition qui fait l'objet d'une réédition exceptionnelle, à l'occasion de la Fête de la Librairie.

Antoine Gallimard, président de la maison d'édition, a tenu à être le partenaire de l'initiative et mènera avec son équipe éditoriale cette réédition providentielle.

Autour de cette réédition, le spécialiste François Chapon sera sollicité pour raconter les secrets de l'édition des livres d'artiste, dont Elle se fit élever un palais....




Cet aspect pédagogique et instructif se prolonge cette année 2019 par une autre initiative, « Un libraire, un enseignant, une classe... ». Comme son nom l'indique, cette dernière vise à inciter les enseignants à se rendre en librairie, avec leurs élèves, pour une initiation à l'histoire du livre et de ses acteurs, de l'auteur au libraire. L'association invite les enseignants à s'emparer de l'événement, et à solliciter d'autres interlocuteurs, ainsi que des lieux inédits à visiter avec leur classe.

<

>


 
Avec le soutien de la Fondation du Crédit Mutuel pour la lecture et du CNL, le livre réédité sera offert aux trente élèves de la classe de chaque enseignant choisi par chaque libraire. Un cadeau, qui, pour chaque élève sera le point de départ de multiples apprentissages autour du livre : 480 librairies seront associées à 480 classes sur tout le territoire français.

Plus d'informations sont disponibles sur le site de la Fête de la Librairie.


Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.