La Belgique consacrera un espace dédié à Simenon

Clément Solym - 18.08.2011

Edition - Société - simenon - liege - belgique


Originaire lui-même de la ville de Liège, en Belgique, où il fut également journaliste, Georges Simenon bénéficiait déjà d'un parcours touristique, façon Stieg Larsson en Suède.

Il est ainsi possible de retracer toute la vie de Georges, dans les rues de la ville, en parcourant les dix-neuf premières années de sa vie. En outre, un centre d'études dédié au papa du commissaire Maigret est situé à l'Université de la ville, et dispose du Fonds Simenon...

Georges Simneon, DR
C'est donc dans une certaine continuité que s'inscrit le projet d'un espace d'exposition permanente, sur lequel planche la SPRL Tramex, société spécialisée dans la scénographie d'exposition.

Selon RTBF, une étude portant sur les éléments à mettre en place vient d'être confiée à la société belge, qui depuis un bon mois déjà réfléchit à sa conception. Rien ne sera décidé avant la fin de l'année, explique Christophe Gaeta, scénographe de la société SPRL, qui travaille de concert avec le journaliste de Bruxelles, Charles Bricmant.

À ses côtés également, Constantin Chariot, qui fut un temps directeur des Musées de Liège.

Le fils de Georges Simenon, John, se réjouit par avance de la mise en place d'un tel lieu, dédié à l'oeuvre de son père, mais souhaite avant tout qu'un comité scientifique soit mis en place, pour assurer tout le sérieux de l'entreprise.

On devrait en apprendre plus vers la mi-septembre, avant que ne commence à proprement parler le chantier... financier, puisqu'il faudra lever des fonds et établir tout le business plan.



Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.