La bibliothèque d'Anvers retrouve deux lettres de Victor Hugo

Clément Solym - 01.04.2009

Edition - Bibliothèques - Victor - Hugo - lettres


Depuis 1957, deux lettres rédigées et signées de la main de Victor Hugo reposaient paisiblement dans la bibliothèque Henri Conscience, d'Anvers, bien cachées dans la réserve.

Oui, mais voilà, la fiche qui mentionnait leur présence avait été égarée et ce n'est finalement que par un heureux concours de circonstances qu'on a remis la main dessus, annonce l'agence Belga.

À l'attention de Camille Berru, journaliste et ami proche de l'écrivain, avec qui il partageait une certaine appréhension à l'égard du coup d'État réalisé par Napoléon III, les deux lettres racontent l'actualité politique de l'époque, sur un ton particulièrement vif, à laquelle se mêlent des récits fictionnels.

Les deux hommes avaient été contraints à se réfugier en Belgique, suite à l'action de Napoléon III. L'une des lettres date de l'époque Guernesey, où s'était exilé le poète, et la seconde fut envoyée depuis Paris.

La bibliothèque va mettre à jour ses fichiers pour actualiser la situation.