La Bibliothèque du Congrès archive les sites d'actualité

Antoine Oury - 23.04.2019

Edition - Bibliothèques - sites actualite - bibliotheque congres archives - sites archives


La Bibliothèque du Congrès, qui n'est autre que la bibliothèque nationale américaine, propose désormais une collection spéciale permettant de parcourir les grands événements du monde à travers les archives des sites d'actualité mondiaux. « The General News on the Internet », librement accessible, s'annonce d'ores et déjà comme une ressource indispensable pour les chercheurs et curieux.

Soul train
(Gauthier DELECROIX - 郭天, CC BY 2.0)

 
Des actualités uniquement disponibles en ligne, même si elles ont pu être diffusées dans un format imprimé pendant un moment : voilà ce que contient une nouvelle collection mise en ligne par la Bibliothèque du Congrès, intitulée « The General News on the Internet ». C'est un fait : la diffusion des articles portant sur l'actualité, pour des questions pratiques évidentes, s'effectue de plus en plus sur des canaux numériques liés à internet.

Or, si les journaux, périodiques et autres publications imprimées ont été consciencieusement archivées depuis des années, il n'en a pas toujours été de même pour les sites web, alors même qu'un hébergement coupé signifie la disparition immédiate des données, articles et photographies, dans certains cas.

Aussi, la Bibliothèque du Congrès s'est lancée dans l'archivage spécifique des sites d'actualité et de leurs contenus dès 2014, et ouvre aujourd'hui une interface pour consulter facilement les documents qui y sont hébergés. Pour réaliser cette collection, l'institution réalise un enregistrement hebdomadaire d'une sélection de sites, doublé d'un suivi en temps réel, grâce à des flux RSS.

Pour des raisons évidentes, liées aux droits d'auteur et aux droits de publication, les accès à la sélection des titres archivés reste parcellaire. Pour le moment, les efforts de la Bibliothèque du Congrès se concentrent sur les sites d'actualité qui n'ont pas de version imprimée et sur ceux qui ont cessé leurs activités. Par ailleurs, un embargo d'un an s'applique sur les captures d'écran réalisées par l'établissement.
 
Quelques-uns des titres concernés sont connus dans le monde entier, comme The Huffington Post ou Slate Magazine, quand d'autres sont des sites régionaux, tels The Texas Tribune ou Detroit Free Press. Les pages archivées sont toutes en anglais, et le travail de médiation ne porte pour l'instant que sur des événements à portée nationale.

Il est possible de parcourir cette collection à cette adresse.


 


Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.