medias

La Bibliothèque nationale de France se félicite d'une fréquentation en hausse

Antoine Oury - 15.01.2018

Edition - Bibliothèques - Bibliothèque nationale de France fréquentation - BnF fréquentation - BnF public lecteurs


C'est l'heure du bilan de l'année 2017 pour la Bibliothèque nationale de France, qui partage dans un communiqué de presse son niveau de fréquentation, mais aussi les visites de ses services en ligne ou encore la réussite de son Pass Lecture/Culture, lancé en avril 2017. 


BnF : Bibliothèque nationale de France
(ActuaLitté, CC BY SA 2.0)
 

Le Pass Lecture/Culture, commercialisé à partir du mois d'avril 2017 au prix de 15 €, a rencontré un vif succès, assure la BnF, avec une progression de 34 % par rapport à la vente de cartes annuelles en 2016, soit 1/3 d’abonnés en plus. Pour rappel, le Pass Lecture/Culture donne un accès illimité aux salles de lecture tous publics de la BnF, qui composent une vaste bibliothèque de référence, mais aussi à une quinzaine d’expositions chaque année et à près de 200 manifestations : festivals, concerts, lectures, colloques, conférences et spectacles vivants.

 

La fréquentation des sites de la BnF a progressé de 13 % par rapport à 2016. Les salles de lecture ont reçu 920 000 visiteurs, retrouvant ainsi un niveau de fréquentation qui n’avait pas été atteint depuis 5 ans. En 2016, on comptait 900.000 visites dans les salles de lecture. La Bibliothèque nationale de France compte 1,3 million de visiteurs sur l'ensemble de ses sites, en hausse par rapport à 2016 (1,2 million de visiteurs).

 

L’audience des sites en ligne de la BnF a augmenté de 20 % (bnf.fr, Gallica, Retronews, ressources catalographiques, data.bnf.fr) avec 36 millions de visites. L’agrégateur de la BnF, data.bnf.fr, a vu sa fréquentation progresser de 45 %. Après son lancement en 2016, le site de presse de la BnF, Retronews, a reçu 2 300 000 visites en 2017. Gallica, la bibliothèque numérique de la BnF qui fête ses 20 ans, plébiscitée à 95 % par ses utilisateurs, a vu sa fréquentation augmenter de 11 %, recevant près de 16 millions de visites en 2017.

 

Les expositions ont connu une bonne fréquentation, notamment grâce à Paysages français, une aventure photographique et à Bakst et Mozart à la Bibliothèque-musée de l’Opéra. 

 

2017-2021 : les grands défis de la BnF, et comment
elle compte les relever

 

La fréquentation des manifestations a quant à elle augmenté de 60 %, avec une nouvelle programmation, rythmée par des rendez-vous tels que le cycle de master-class littéraires, les conférences de l’Université populaire de la BnF (Cours méthodique et populaire de philosophie, Un texte, un mathématicien...), des rendez-vous avec les collections de la BnF (Les Trésors de Richelieu...) ou des événements comme le festival de lecture « Bibliothèque parlante ».

 

La BnF a coproduit des événements en région, noué des partenariats et prêté plus de 2000 œuvres pour une quarantaine d’expositions en région et également une quarantaine à l’étranger.




Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.