Livres empruntés, jamais ramenés, le coût de l'étourderie à la bibliothèque de Toronto 

Julie Torterolo - 16.07.2015

Edition - Bibliothèques - Bibliothèque nationale de Toronto - livres non retournés - $ 2 millions de perte


Les 10 dernières années ont été coûteuses pour la bibliothèque nationale de Toronto. Plus de 100 000 ouvrages (majoritairement des livres de poche) empruntés n’ont jamais été rapportés et l’ardoise continue de s’allonger. Selon la bibliothèque, les emprunts et ainsi les non-retours accroîtraient en juillet et août. Le secteur le plus touché par « ces petits actes de délinquances ou d’étourderie » est la littérature jeunesse. 

 

 

Good to read!

(Dan S, CC BY-NC-ND 2.0)

 

 

Parents débordés ou étourdis, la bibliothèque n’a pas la réponse. Parmi les 10 auteurs dont les livres ont été les plus empruntés, mais jamais retournés, figurent en majorité des écrivains à destination de la jeunesse. Comme l'indique Metronews, le top 3 compte Robert Munsch, auteur notamment de Je t’aimerai toujours (Firefly Books Ltd, 1998)  ou encore J’ai un beau château (Scholastic, 2008), DR Seuss bien connu pour Le chat chapeauté (Pocket Jeunesse, 2004) et enfin, la série de livres de Geronimo Stilton (Albin Michel, 2003), Elisabetta Dami de son vrai nom. 

 

« Je suis heureux de voir que les voleurs aiment mes livres et vont continuer d’essayer d’assouvir leur besoin de lecture dans les bas-fonds de ce monde », a déclaré Munsch. Face au succès de ces auteurs auprès des nouvelles générations, Susan Caron, directrice par intérim de la gestion des collections de la bibliothèque nationale de Toronto, explique qu’ils ont « toujours maintenu un grand inventaire des titres ». « Cela vient du sens de l’humour de ses auteurs, ils ont la capacité de réellement parler aux enfants», ajoute-t-elle. 

 

L’ensemble des non-retours serait estimé à plus de 2 millions de dollars de pertes pour la bibliothèque. Un chiffre colossal très vite atténué : les non-retours ne représenteraient que 0,00037 % de l’ensemble de la collection de l'établissement, selon Metronews. 

 

Metronews a également rapporté un grand nombre de témoignages de parents n'ayant pas rendu en temps et en heure leurs emprunts. La majorité des non-retours s'avèrent être des actes manqués ou des simples oublis. « Ma fille les cache et les accumule. J’ai dû payer pour l’emprunt du livre Litte Miss que j’ai finalement retrouvé entre son lit et le mur », a déclaré une maman. « Quand je suis finalement allé payer mon amende, j’ai retrouvé le livre quelques jours plus tard. Je ne suis pas allé le rapporter par honte », explique une autre. 

 

La librairie a alors lancé une nouvelle opération afin de mettre à zéro les ardoises. Pour cela il faut répondre à certains critères. Selon metronews, les frais et amendes seraient abandonnés pour les enfants et adolescents vivant dans les quartiers dénommés « Toronto’s Neighborhood Improvement Areas », nécessitant une attention particulière selon la ville canadienne.(via The star)


Pour approfondir

Editeur : Albin Michel Jeunesse
Genre : littérature...
Total pages :
Traducteur : titi plumederat
ISBN : 9782226140418

Le sourire de Mona Sourisa

de Geronimo Stilton

Mona Sourisa cache un secret ! Ratonard de Minci avait truffé son tableau d'indices mystérieux... Et mon flair de souris me dit qu'un trésor se cache là-dessous. Oui, oui, un trésor, vous avez bien lu ! Ça vous donne envie de suivre l'enquête ? je préfère vous avertir : l'aventure s'annonce mouvementée !

J'achète ce livre grand format à 6.90 €