La biographie qui dérange Francis Cabrel, ou "la traînée des profiteurs"

Cécile Mazin - 30.04.2015

Edition - Justice - Francis Cabrel - plainte biographie - éditions Archipel


Quelques jours après la sortie de son dernier album, In Extremis, le chanteur Francis Cabrel a décidé de porter plainte contre une biographie parue aux éditions de l'Archipel. Cabrel, Les chemins de traverse, écrit par Alain Wodrascka, évoquerait la vie privée du chanteur, et plus particulièrement un passage jugé indélicat. Et offert en pâture aux médias à scandales. 

 

 

Francis  Cabrel - Oxford 24/05/2013

Fab738, CC BY NC ND 2.0

 

 

Depuis la cabane du pêcheur, on entend les filets racler sur les lames de son plancher. Un morceau du livre faisant allusion à la relation entre Cabrel et son épouse, Mariette Darjo : 

La notoriété a fané les amours printanières. Elle a mis sur la route du chanteur d'autres visages en fleurs. Tandis que la muse s'est changée en muselière, les deux amants ont scellé un second pacte, qui a garanti à Mariette le pouvoir de diriger la carrière de l'artiste, le privilège d'incarner pour lui un repère affectif.

Oups ? Ces quelques mots laissent entendre un adultère, estiment certains médias, mais le biographe s'en défend. « La presse s'est emparée de ce bout de phrase et l'a interprétée à sa manière. Une interprétation totalement erronée et absurde. Un mois avant la sortie du livre, Francis Cabrel a eu une copie de mon ouvrage. Rien dans le contenu ne l'avait choqué à l'époque », explique-t-il. (via Le Figaro)

 

Une indignation de circonstances, mais sans pour autant rejeter totalement l'interprétation. D'autant que la phrase est effectivement assez allusive. Surtout que le biographe, déplorant les rumeurs, semble avant tout s'inquiéter de sa « réputation d'auteur ». Auteur d'une trentaine de biographies, il assure être « une personne respectable. Je ne colporte pas des rumeurs et des non-dits. C'est pourquoi les personnalités me font confiance pour écrire sur eux ».

 

Sauf que, bim-boum, la plainte a été dégainée, et manifestement la réputation de l'auteur, autant que sa modestie devront souffrir de cette doléance juridiquement exprimée. 

 

L'éditeur s'intrigue cependant : la plainte aurait été reçue alors même que le chanteur annonçait ne pas donner suite à l'affaire. À propos de la biographie juste publiée, Francis Cabrel expliquait : « Cela fait partie de la traînée des profiteurs. Mais mon idée c'est de laisser dire et de ne surtout pas faire le jeu de ce genre de personnes. » Rien n'indiquait toutefois qu'il n'y aurait pas de riposte juridique. (via La Provence)

 

De quoi donner envie de s'asseoire de nouveau sur le rebord du monde, voir ce que les hommes en ont fait.