La BnF appelle au mécénat pour la restauration de reliures d'orfèvrerie

Laure Besnier - 25.04.2018

Edition - Bibliothèques - Bibliothèque BnF - Reliures manuscrits - restaurations manuscrits


Le département des Manuscrits de la Bibliothèque nationale de France conserve une précieuse collection de reliures d’orfèvrerie, néanmoins abîmée par le temps. La BnF, en collaboration avec Les Amis de la BnF et la King Baudouin Foundation, lance un appel au mécénat pour leur restauration. Elles seront, par la suite, numérisées en haute définition, accessibles sur Gallica et exposées dans le musée de Richelieu dont l’ouverture est prévue pour 2021. 

 

Latin 9455, plat inférieur, BnF



Les reliures composant la collection de la BnF vont du IXe au XVIe siècle. Provenant de la cathédrale de Metz, de l’abbaye de Saint-Denis ou encore de la Sainte-Chapelle de Paris — avec, par exemple, de célèbres manuscrits liturgiques comme le Sacramentaire de Drogon ou encore les Évangiles de la Sainte-Chapelle —, elles ont été exécutées pour des rois et des empereurs. 

 

Des reliures médiévales d’exception de la BnF
exposées au Louvre


Les reliures sont composées de matériaux précieux : ivoire, perles, émail, or, argent ou encore pierres précieuses. On comprend donc que leur restauration soit coûteuse : entre 3 000 et 15 000 euros pour un manuscrit. Par ailleurs, en ce qui concerne l’appel au mécénat, il est possible de choisir le manuscrit que l’on souhaite restaurer. 

 

Charlotte Denoël, cheffe du service des manuscrits médiévaux à la BnF, rappelle sur OpenEdition qu’en 2017, une opération similaire avait permis de financer trois reliures d’orfèvreries, grâce au mécénat de la fondation Polonsky. 

 

Une pétition mise en ligne pour l’avenir
du site Richelieu de la BnF

 

Les reliures d’orfèvreries restaurées seront numérisées et exposées sur le site Richelieu, dont la complète rénovation, qui rencontre déjà de nombreux problèmes, est prévue pour 2021. En parallèle, la BnF et ses partenaires lancent un appel au mécénat autour de deux autres programmes : le premier sur la « Renaissance de Richelieu » qui se concentre sur la restauration des bâtiments historiques de la bibliothèque et le second pour la publication d’un ouvrage sur les « Trésors de Richelieu ». 


Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.