La BnF lance son site web d'archives de la presse, consultable gratuitement

Orianne Vialo - 31.03.2016

Edition - Société - Retronews - retronews BnF - archives de presse


La filiale de la Bibliothèque nationale de France, BnF-Partenariats, lance son site média, RetroNews, qui permet de revenir sur près de 3 siècles de presse d’information générale. Si l’accès au site Internet est gratuit, c’est pour permettre au public de consulter plus facilement plusieurs millions d’articles numérisés, issus des principaux titres d’informations nationales, régionales, locales et coloniales publiées entre 1631 et 1945.

 

(Photo d'illustration / Domaine public)

 

 

En plus de ces archives de presse, le public a accès à des dossiers pédagogiques illustrés, couvrant plus de 50 événements historiques majeurs. Datés de 1789 à 1940, ils sont réalisés par une équipe d’enseignants en histoire, géographie, histoire de l’art. Chacun de ses dossiers est par ailleurs rattaché à une revue de presse de l’époque, donnant plus de détails sur le traitement de l'information au moment des faits.

 

D’après Nathalie Thouny, directrice déléguée de BnF-Partenariats « seule 5 % de la presse écrite est numérisée et disponible en ligne. Le premier objectif de RetroNews est donc d’accroître le volume de journaux numérisés. »

 

Dès à présent, les internautes peuvent découvrir près de 15 millions d’articles, et 50 titres incontournables de la presse d’information générale, tels que les journaux Le Petit Parisien, Le Petit Journal, L’Aurore ou encore Pêle-Mêle. En proposant un contenu diversifié et enrichi en continu de nouveaux titres de presse nationale, régionale, coloniale et spécialisée, la plateforme souhaite proposer un total de 200 titres de presse consultables en ligne et 30 millions d’articles numérisés d’ici 2018.

 

Les contenus classés dans 14 thématiques – arts, médias, politique, sciences, santé, économie... – permettent une recherche plus simplifiée, notamment grâce aux filtres intelligents qui indexent des centaines de milliers d’entrées.

 

Les outils de travail de RetroNews s’adressent quant à eux à tous les publics : étudiants, passionnés ou enseignants peuvent se servir des outils de travail conçus pour permettre des recherches précises, de découper un travail et l’annoter ou encore de mesurer la fréquence d’un terme.

 

Même si la consultation de l’ensemble des archives référencées sur le site demeure gratuite, le public plus spécialisé peut adhérer à un accès premium payant, qui donne accès à des fonctionnalités d’exploration et de réutilisation des contenus.

 

La création de RetroNews intervient quelques mois à peine après la mise à disposition de l'application mobile les Albums de la BnF, qui relève encore une fois de l'initiative de l'institution.

 

 

 

 

 

  Communiqué RetroNews by Orianne Vl