La BnF valorisera les fonds documentaires de la Cour des Comptes

Antoine Oury - 18.09.2018

Edition - Bibliothèques - Cour Comptes documents - Cour Comptes BnF - BnF Didier Migaud


La Bibliothèque nationale de France (BnF) annonce la signature d'un accord, ou plus précisément d'une convention de coopération documentaire pluriannuelle, avec la Cour des Comptes. Avec cette convention, la BnF s'engage à mettre en valeur les fonds documentaires de la Cour, des rapports annuels aux recueils de jurisprudence.


Pascaline, 1652 - Exposition Blaise Pascal à la Bibliothèque nationale de France
Une pascaline, ou machine d’arithmétique de Blaise Pascal
(photo d'illustration, ActuaLitté, CC BY SA 2.0)
 

Didier Migaud, Premier président de la Cour des comptes, et Laurence Engel, présidente de la Bibliothèque nationale de France, ont signé, le 17 septembre 2018, une convention de coopération documentaire pluriannuelle. Ainsi, grâce à cette convention, les collections de la bibliothèque de la Cour seront recensées dans le Répertoire national des bibliothèques et des fonds documentaires de la BnF.

La BnF numérisera les rapports annuels (1810-1997) et les recueils de jurisprudence (1869-2005) de la Cour, soit près de 65 000 pages. Les documents numérisés seront diffusés sur Gallica, la bibliothèque numérique de la BnF et de ses partenaires. Les chercheurs pourront ainsi disposer de ressources en ligne essentielles pour l’étude des finances publiques françaises des XIXe et XXe siècles.

La collection numérisée fera l’objet d’une valorisation concertée, via Gallica, et une journée d’études autour de ces fonds sera organisée par les deux institutions. Un travail d’éditorialisation et de médiation numérique sera notamment effectué dans le cadre de la mise en ligne du corpus Gallica « Essentiels de l’économie », en collaboration avec le département Droit, économie, politique de la BnF.

Il s’agit pour la BnF d’une approche novatrice de la politique de coopération, qui s’associe à de nouveaux partenaires pour une diffusion optimale des ressources numériques de Gallica et leur dissémination au sein de communautés d’intérêt.
 

À la BnF, les emplois, variable d'ajustement
pour budgets incertains


Pour la Cour, cette coopération complétera les mises en ligne de documents numériques qu’elle effectue sur son site internet, depuis 1998 pour les rapports publics et 2006 pour les recueils de jurisprudence.

En facilitant la diffusion de ses travaux, cette coopération s’inscrit pleinement dans la mission constitutionnelle confiée à la Cour de contribuer à l’information des citoyens par ses rapports publics.


Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.