La Bodleian et le Vatican partagent des manuscrits rares

Julien Helmlinger - 03.12.2013

Edition - Bibliothèques - Vatican - Bodleian - Manuscrits


Pour la première fois mise à disposition du public, une collection de manuscrits sacrés issus des archives de la Bibliothèque apostolique du Vatican ainsi que de la Bodleian d'Oxford a été numérisée. On y retrouve le premier livre européen issu de la presse de Gutemberg, une Bible datant de 1455. Grâce aux nouvelles technologies, ces oeuvres seront désormais consultables pour les chercheurs comme le grand public via la plateforme web du projet collaboratif.

 

 

 

 

La collection de manuscrits religieux a été mise en ligne, ce mardi, et comprend de véritables perles historiques, notamment un commentaire de la Mishna rédigé de la main du rabbin et philosophe andalou du XIIe siècle, Moïse Maïmonide. Elle devrait être enrichie prochainement de 1,5 million de pages manuscrites, religieuses comme laïques, rédigées en grec et en hébreux.

 

Le projet de numérisation a été soutenu par une subvention de la part de la Fondation Polonsky, à hauteur de 3,2 millions de dollars, et constitue une étape importante dans l'ouverture des collections pour les chercheurs comme le commun des mortels.

 

Cesare Pasini, le préfet de la Bibliothèque du Vatican, a déclaré dans un communiqué : « Je vois le fruit de notre travail commun comme un signe très positif de la collaboration et du partage qui est une marque de fabrique du monde de la culture. »