La British Library a catalogué sa collection d'oeuvres en laotien

Julien Helmlinger - 13.03.2015

Edition - Bibliothèques - British Library - Collection en laotien - Archives - documents


La British Library détient une modeste, mais précieuse collection d'œuvres en laotien ou sur le Laos, acquises pour la plupart après 1973. L'institution a récemment annoncé qu'elle avait catalogué l'ensemble de ces archives, comprenant des manuscrits, rares imprimés, périodiques et autres cartes postales. Le plus vieux livre en laotien date du XIXe siècle, le plus ancien sur le Laos est écrit en italien et sa publication remonte à 1663.

 

 

Manuscrit sur feuilles de palmier

 

 

Au rang des documents imprimés de la collection se trouvent plus de 300 monographies datant pour la plupart de la seconde moitié du XXe siècle. Mais les grands trésors répertoriés au catalogue concerneraient plutôt 3 livres, parmi les premiers à avoir été publiés en langue laotienne.

 

Il s'agit de The Pilgrim's Progress, publié par John Bunyan en 1896, L'Évangile selon Saint-Jean en laotien, publié à Paris en 1906, et L'Évangile de notre Seigneur Jésus-Christ selon Matthieu en laotien, publié à Song Khône en 1916. En somme, des écrits de littérature chrétienne, pour des missions d'évangélisation.

 

Selon la British Library, le dernier titre cité semble être le premier livre en langue laotienne qui aurait été publié sur le territoire du Laos. L'impression de livres y a été introduite à l'époque de l'Union indochinoise et sous l'impulsion des missionnaires évangéliques suisses, à Song Khône, au sud du pays.

 

Cette collection de livres en laotien comprend des transcriptions par le docteur Maha Sila Viravong de textes littéraires, linguistiques, bouddhistes et historiques, à partir de manuscrits sur feuilles de palmier.

 

Désormais toutes ces références figurent au catalogue en ligne de la British Library.

 

 

Carte postale de 1910 environ