La chaîne de librairies allemande Thalia mise en vente

Antoine Oury - 02.12.2014

Edition - Librairies - Thalia chaîne librairies - Allemagne - mise en vente Douglas


La vente de la chaîne de librairies Thalia n'est pas vraiment une surprise, outre-Rhin : en 2012, la holding Douglas, spécialisée dans la parfumerie, avait mis la main sur 75 % de la chaîne de librairie, puis sur la totalité, mais les perspectives étaient à court terme. L'agence Reuters confirme ces prévisions, et rapporte que le fonds d'investissement australien Macquarie sera chargé d'organiser le processus de cession.

 

 

Thaliabuch.JPG
Magasin Thalia, à Darmstadt (Domaine public)

 

 

Douglas Holding, même s'il met en avant les bons résultats de la chaîne de librairies pour faciliter la vente, souhaite se recentrer sur son activité de parfumerie, et ce dès la mi-2015. Autrement dit, c'est avant l'été prochain que la chaîne Thalia sera mise en vente. Henning Kreke, le PDG de Douglas, a assuré que « la rentabilité a retrouvé un niveau où le commerce est de nouveau un plaisir ».

 

Reste à voir qui pourra investir et reprendre la chaîne de librairies, qui comptait 283 boutiques en mars 2013, et près de 5000 employés, sans oublier les sites Internet buch.de et bol.de. Il est vrai que, dès 2013, les ventes en librairie étaient reparties à la hausse, tandis que celles effectuées sur Internet stagnaient, voire baissaient.

 

Mais les observateurs allemands s'interrogent, et doutent de la candidature d'un éventuel repreneur. D'après certains, Douglas Holding confierait le groupe à un fonds d'investissement, pour investir de nouveau dans la marque a posteriori...

 

Thalia fait partie de l'alliance Tolino, offre numérique qui se présente comme une alternative nationale à Amazon.