La chronique de Sophie : Une vie qui n'était pas la sienne, Juan José Millas

Clément Solym - 13.09.2010

Edition - Les maisons - vie - pas - sienne


Sélectionné par le jury du prix Fnac du roman, l'ouvrage aujourd'hui chroniqué par la blonde Sophie, nous embarque dans l'univers d'un auteur espagnol, maintes fois récompensé...


Petit extrait de ce roman
Ce soir-là, Manuel portait un blue-jean, une chemise blanche et une veste noire. Même si ce n’était pas une chemise de sport et que, au goût de Julio, il eût fallu lui ajouter une cravate, elle lui allait bien, apportant quelque chose d’aléatoire à l’ensemble.

Manuel donnait toujours l’impression d’avoir ôté sa cravate quelques minutes auparavant même s’ils ne lui en verraient jamais aucune. Par sa façon de s’habiller, de se mouvoir ou de parler, il laissait entendre qu’il venait d’un lieu plus élevé même s’il avait été capable de se mettre à la hauteur de cet autre dans lequel il venait de tomber.

Et pour découvrir la chronique de Sophie, c'est à cette adresse.




Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.