La compagnie aérienne Virgin Atlantic achète 2000 livres pour les enfants

Cécile Mazin - 08.08.2016

Edition - International - Virgin Atlantic livres - compagnie aérienne lecture - passagers livres enfants


Quoi de plus relaxant pour les enfants que d’écouter, durant un long trajet en avion, une belle histoire ? Virgin Atlantic tente de faire le maximum pour ses clients, en ajoutant des livres à ses serviettes aromatisées et ses collections de films. Dans un communiqué, la société annonce une série de livres disponibles, tant en format numérique, qu’en version papier. Pour les plus grands et les plus petits.

 

 

 

Pour encourager à la lecture durant ses vols, plusieurs compagnies aériennes se sont lancées dans des tests – AirAsia, en Inde, a par exemple proposé des Kindle à ses passagers. Une sélection d’ouvrages assez attendus leur est offerte jusqu’au 25 août. Et pour accompagner ce mouvement, Virgin Atlantic a décidé de s’intéresser aux plus jeunes.

 

Ce sont les livres de Stephen Holmes que les enfants peuvent découvrir, illustrés par Kev Payne. The Great Hot Air Balloon Adventure met en scène une mongolfière et un hibou. Au début, Holmes n’avait proposé qu’un premier tirage de 500 exemplaires, autopubliés. Et comme tout fut rapidement écoulé, il a contacté la firme pour tenter sa chance.

 

Virgin Atlantic, dont le patron n’est autre que Richard Branson, a été séduite par le livre et le projet. Et voici qu’une commande de 2000 exemplaires est passée à l’auteur.

 

« Nous avons été immédiatement conquis par le livre de Stephen, très attachant, ainsi que l’histoire qu’il raconte, et estimé que ce serait un grand succès pour les familles, durant les vols de nuit », explique Matt Webster, directeur de l’expérience utilisateur chez VA. 

 

Stephen Holmes, lui, n’en revient pas : « Je ne me serais certainement jamais pris pour un auteur : je ne suis qu’un papa qui invente des histoires pour ses enfants. Mais ce qui est arrivé avec Balloon est incroyable. » D’autant qu’après la commande de Virgin Atlantic, l’auteur néophyte s’est décidé à écrire de nouvelles histoires. 

 

On a testé : télécharger des livres à l’aéroport de Montréal

 

 

Ses livres sont d’ailleurs vendus avec une noble intention : pour chaque exemplaire acheté, il fait un don pour Make a Wish, un organisme caritatif. 

 

Les livres aideront-ils les parents à apaiser leur progéniture durant les voyages ? Dans un même ordre d’idée, et toujours avec l’espoir d’inciter les voyageurs à lire, la compagnie allemande Condor a proposé aux passagers un kilo de bagages supplémentaires, gratuitement. Et pour l’obtenir ? Il suffit d’apposer un sticker sur sa valise, assurant que l’on dispose de livres embarqués...