La crainte d'une pression islamiste fait reculer l'éditeur Random House

Clément Solym - 12.08.2008

Edition - Société - islamiste - pression - éditeur


Random House a joué la prudence en retirant de ses parutions le livre de Sherry Jones, 'The Jewel of Medina', un roman qui porte sur la très jeune épouse du prophète Mahomet. Estimant que ce livre pourrait « inciter à des actes de violence », l'éditeur s'est fait houspiller par la presse qui accuse l'éditeur de se soumettre à la pression d'islamistes au détriment de la liberté d'expression.

Repli immédiat des troupes !

Random House a pourtant débloqué 50.000 £ d'avance pour ce livre qui devait sortir demain, déployé une large publicité... C'est l'auteure Asra Nomani qui a déclenché la controverse, en se disant « attristée » de cette nouvelle ; au passage, elle a déploré l'attitude d'une professeure d'histoire musulmane qui avait décrit le livre comme un ouvrage de pornographie douce.

En effet, l'universitaire, Denise Spellberg, a comparé ce livre aux Versets sataniques de Rushdie, ou aux caricatures de Mahomet. « Imaginez qu'il sera plus controversé encore », écrit-elle dans un email à l'éditeur. Et ce que l'éditeur décrit comme des « conseils de précautions », en ce que le livre « pourrait être offensant à l'égard de certains membres de la communauté musulmane », s'apparente pour d'autres à une pure et simple peur.

La sécurité de la profession avant tout

Aussi s'est-on réfugié derrière l'auteur, en prétextant sa sécurité, celle des employés de la maison, les libraires ou toutes les personnes qui seraient impliquées de près ou de loin dans l'édition de ce livre. Et hop, on annule tout ! Pourtant, Sherry se défend : elle voyait son livre comme « un pont », qu'elle a délibérément et consciencieusement écrit, en respectant l'islam et Mahomet.

Après plusieurs années passées à étudier l'histoire arabe, sans avoir visité le Moyen Orient, Sherry a conclu qu'entre le prophète et Aisha, il s'agissait « d'une grande histoire d'amour ». Son agent est actuellement en quête d'un autre éditeur, après une rupture à l'amiable du contrat.